balades motos
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Argentine, Livio Suppo sur Marquez, Rossi et Stoner: les paroles du sage..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Argentine, Livio Suppo sur Marquez, Rossi et Stoner: les paroles du sage..   Mar 21 Avr 2015 - 12:19

0-04-2015 19:30 Marc Seriau 48
Il a y eu une longue réunion, après le Grand Prix d'Argentine, entre Marc Marquez, Shuhei Nakamoto et Livio Suppo. Il n'est pas difficile d'imaginer ce qu'il s'y est dit, même si rien n'a filtré à l'extérieur.
Le pilote espagnol a accepté le verdict de la piste sans oublier de rappeler, pour la nième fois, que Rossi était son idole, et qu'il  y avait toujours à apprendre de lui.
C'est à priori un bel éloge et, au moins, Marc Marquez a évité le piège de pleurnicher à l'injustice. En Espagne, on traduit plutôt cette phrase par "je vais lui faire la même chose dès que possible".
Chacun a sa vision, comme chacun a celle de l'incident entre les deux grands champions...
Nous n'allons certainement pas en débattre ici!
Livio Suppo, lui, a clairement apporté son soutien à Marc Marquez sur GPone, que ce soit sur son choix de pneus ou sur celui de jouer le tout pour le tout: "que veux-tu que je te dise, c'est la course. Vale est le seul a bien faire travailler l'extra-dur, donc je ne pense pas que nous ayons raté le choix de la gomme. Nous savions que Rossi allait être très compétitif et que nous, nous serions là pour jouer jusqu'à la fin. Il en a été ainsi pendant 22 tours et puis il y a eu le contact, et voilà.
Les champions sont ainsi. Marc savait qu'il pouvait jouer la victoire jusqu'à la fin. Il ne devait pas le laisser s'échapper, il a essayé de toutes les manières et, cette fois, ça s'est mal passé, mais je ne peux pas dire qu'il ait commis une ereur. Ce sont des pilotes qui donnent toujours tout, et c'est beau d'avoir des pilotes comme ça. Après, on se plaindra du manque de spectacle, mais c'est certain il y a plus de risques..."
Quant à l'incident lui-même, Livio Suppo se refuse avec sagesse  à toute polémique: "On le voit bien à la télévision, Vale se retourne, il regarde où est Marc et celui-ci chute. Mais cela ne veux pas dire non-plus que c'est intentionnel. Comme Marc l'a dit, il y a toujours à apprendre de Vale. Il n'y a pas de polémique."
Il est maintenant temps de regarder devant et d'envisager la meilleure solution possible pour Honda au championnat du monde: "Je sais que docteur Villamor a dit que les choses se passaient très bien pour Dani Pedrosa. D'après lui, Dani pourrait être prêt pour Jerez. Nous attendrons cependant jusqu'au dernier moment parce que notre priorité est que Pedrosa revienne sans prendre le moindre risque. Nous ne voulons pas lui créer de complications à cause des courses qu'il a manquées. Nous ne voulons pas qu'il rechute. Nous ne sommes pas pressés.
Il y a encore 15 courses dans le championnat. Marc avait le potentiel pour les gagner toutes les trois et il n'en a gagné qu'une seule. Il y a des années dans lesquelles tout va bien, et d'autres dans lesquelles c'est le contraire. Le duo pilote-moto que nous avons, Marc et la RC213V, est de toute façon très fort. Quand Dani sera en forme, il l'aidera à prendre des points aux autres. Il faut seulement travailler basse tête et être positif. Pour le moment, il est inutile de récriminer sur ce qui s'est passé au Qatar ou en Argentine. En 2014, tout allait bien, dans ce début d'année, non, mais ceci est la vie, pas seulement les courses."
Le retour de Stoner, soutenu par Carlo Pernat?
"Carletto peut dire et penser ce qui veut, il va bien, mais je suis cependant convaincu que croire que Casey puisse revenir et embarrasser Valentino, dans l'état de forme dans lequel est Rossi, avec tout le respect que j'ai pour Stoner, en ce moment, ce n'est pas possible. Rossi est en train de mettre la pression à Marquez, quant à Jorge il l'a assommé "comme un tambour", à la première course, c'était le casque, à la seconde, la grippe, mais en Argentine, quel problème a-t-il eu? Je ne le sais pas. Je sais cependant que Stoner n'est pas la réponse.
Vale est dans un état de forme considérable, il faut vraiment lui faire des compliments parce qu'être ainsi à 36 ans..."
Stay tuned !
Revenir en haut Aller en bas
 
Argentine, Livio Suppo sur Marquez, Rossi et Stoner: les paroles du sage..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Motards06 :: QUI BAFOUILLE QUOI !!!!!!!! :: Tout sur le GP-
Sauter vers: