balades motos
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 JapaneseGP, Moto3, course : Bastianini (re)gagne enfin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: JapaneseGP, Moto3, course : Bastianini (re)gagne enfin   Dim 16 Oct 2016 - 11:34

16-10-2016 05:15 Daryl Ramadier 2
Enfin ! Plus d'un an après sa dernière victoire, Enea Bastianini a enfin retrouvé le chemin du succès en remportant le Grand Prix du Japon. Il devient le 9ème vainqueur différent en Moto3 cette saison.
Après un début d'année compliqué (33 points à l'issue des 6 premières courses) alors qu'il faisait partie des favoris pour la couronne, Enea Bastianini montait en puissance depuis le mois de juin. Monté sur le podium en Catalogne, en Allemagne, en Autriche, à Saint-Marin ou encore en Aragon, l'italien courrait après un triomphe qui ne cessait de lui échapper. C'est enfin fait.

Le holeshot est réalisé par Andrea Migno, poleman sur tapis vert suite au déclassement d'Hiroki Ono. Quelques places derrière, Jorge Navarro chute et entraine avec lui Gabriel Rodrigo et John McPhee après avoir touché l'arrière de la machine de Joan Mir. Pour ces 3 hommes, la course s'arrête alors qu'elle vient à peine de débuter.
Profitant d'une petite erreur du leader, Binder s'infiltre à l'intérieur et prend les commandes de la course. Les kilomètres s'enchaînent et un groupe de 5 se détâche : Brad Binder, Andrea Migno, Enea Bastianini, Francesco Bagnaia et Hiroki Ono. De retour aux avant-postes, le jeune Nicolo Bulega vient bientôt se joindre à la lutte.
Si la lutte fait rage dans le peloton, personne n'est en mesure de passer à l'offensive sur Binder. Une dizaine de boucles restent à effectuer lorsque le sud-africain, sûr de lui, commence à se mettre à l'abri de toute attaque. L'on pense alors que la course est pliée... mais c'était sans compter sur un Bastianini plus véloce que jamais. Dixième après dixième, le pilote Honda revient et surgit dans ses échappements à l'entame de la dernière boucle.
Une seule attaque, mais celle qu'il fallait
Bestia peut tenter l'intérieur à chaque virage, mais il attend patiemment le virage n°11 au bout de la longue ligne droite. Incisif, l'italien fait les freins au nouveau champion du monde et parvient à garder sa trajectoire. Sur la ligne, Enea Bastianini conserve l'avantage et s'impose pour 17 petits millièmes. Un écart similaire à celui de Misano 2015 (+0.037 devant Miguel Oliveira), où il avait remporté sa première – et unique jusqu'à Motegi – victoire en GP.
Troisième, Hiroki Ono devient le premier japonais à monter sur un podium en catégorie Moto3 ; un beau cadeau pour son public, venu en nombre sur le Twin Ring Motegi. Andrea Migno a tenté de lui disputer la place, mais un contact suivi d'une réaccélération trop précoce dans le dernier tour ont ruiné les chances du jeune italien. 
Belle performance pour l'allemand Philipp Oettl, qui rentre dans le top-5 pour la 3ème fois de l'année. Le belge Livio Loi (8ème) égale son meilleur résultat de la saison, tandis que Fabio Quartararo (9ème) retrouve un top-10 qu'il n'avait plus connu depuis l'Autriche cet été. Lorenzo Dalla Porta (12ème) marque ses premiers points sous les couleurs du Sky Racing Team VR46. L'espagnol Albert Arenas, remplaçant d'Alexis Masbou chez Peugeot, score sa toute première unité.
De nombreuses chutes sont à signaler en plus des 3 du départ. Aron Canet, Andrea Locatelli, Darryn Binder (qui, 9ème, tenait le meilleur résultat de sa carrière) ou encore Stefano Valtulini ont rendu visite aux graviers nippons. Bo Bendsneyder et Maria Herrera ont quant à eux écopé d'un ride-through pour départ anticipé.
Le succès d'Enea Bastianini lui permet de reprendre la place de dauphin à Jorge Navarro, désormais distancé de 21 points. Nicolo Bulega retrouve la 4ème place, synonyme de meilleur rookie, mais Joan Mir (+3) et Fabio di Giannantonio (+5) auront une revanche à prendre à Phillip Island le week-end prochain. Fabio Quartararo passe du 15ème au 13ème rang, alors que Jules Danilo reste 18ème malgré son résultat blanc aujourd'hui.
Résultats complets
Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook
Daryl Ramadier
PositionPiloteTeamKm/HTemps/Ecart
1 Enea BastianiniGresini Racing Moto3146,239'24.273
2 Brad BinderRed Bull KTM Ajo146,2+0.017
3 Nicolo BulegaSKY Racing Team VR46145,9+4.002
4 Philipp OettlSchedl GP Racing145,8+5.119
5 Fabio Di GiannantonioGresini Racing Moto3145,8+6.288
6 Francesco BagnaiaPull & Bear Aspar Mahindra Team145,7+7.739
7 Livio LoiRW Racing GP BV145,7+7.749
8 Fabio QuartararoLeopard Racing145,6+8.344
9 Joan MirLeopard Racing145,6+8.880
10 Niccolò AntonelliOngetta-Rivacold145,6+9.037
11 Lorenzo Dalla PortaSKY Racing Team VR46145,4+12.332
12Adam NORRODINDrive M7 SIC Racing Team145,3+13.525
13 Jakub KornfeilDrive M7 SIC Racing Team145+18.818
14 Albert ArenasPeugeot MC Saxoprint144,9+21.263
15 Tatsuki SuzukiCIP-Unicom Starker144,9+21.291
16 Jules DaniloOngetta-Rivacold144,8+21.727
17 Marcos RamirezPlatinum Bay Real Estate144,1+34.475
18Bo BENDSNEYDERRed Bull KTM Ajo143,7+39.950
19Khairul Idham PAWIHonda Team Asia143,7+40.177
20 Fabio SpiranelliCIP-Unicom Starker143,3+46.804
21Lorenzo PETRARCA3570 Team Italia143,2+49.085
22 Darryn BinderPlatinum Bay Real Estate143+52.570
23 Maria HerreraMH6 Team143+52.682
24Andrea MIGNOSKY Racing Team VR46141,6+1'16.774
25 Juanfran GuevaraRBA Racing Team141,2+1'22.102
26Shizuka OKAZAKIUQ & TELURU KOHARA RT139,6+1'51.623
Hiroki ONOHonda Team Asia
Jorge MartinPull & Bear Aspar Mahindra Team144,810 Tours
Aron CanetEstrella Galicia 0,0132,711 Tours
Andrea LOCATELLILeopard Racing141,616 Tours
Stefano VALTULINI3570 Team Italia139,717 Tours
Jorge NavarroEstrella Galicia 0,0
John McPheePeugeot MC Saxoprint
Gabriel RodrigoRBA Racing Team
Revenir en haut Aller en bas
 
JapaneseGP, Moto3, course : Bastianini (re)gagne enfin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Motards06 :: QUI BAFOUILLE QUOI !!!!!!!! :: Tout sur le GP-
Sauter vers: