balades motos
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 MalaysianGP, Moto2, QP : Zarco écrase ses rivaux et devient n°1 français des poles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: MalaysianGP, Moto2, QP : Zarco écrase ses rivaux et devient n°1 français des poles.   Lun 31 Oct 2016 - 9:40

Johann Zarco partira premier demain à Sepang, où il a l'occasion de devenir le premier double-champion du monde de l'histoire de la catégorie Moto2. Il dépasse par la même occasion Olivier Jacque et ses 17 poles.
La pluie s'étant arrêtée, la séance qualificative s'est déroulée sur un bitume séchant mais humide. Dans ces conditions, Johann Zarco a mené une bonne partie des 45 minutes au guidon d'une Kalex chaussée de pneus pluie. Mais à quelques tours du drapeau à damiers, Franco Morbidelli passe à l'offensive et déloge le français de la première place.

Il a fallu attendre les 5 dernières minutes pour que les choses ne s'emballent. À quelques secondes du drapeau à damiers, Zarco réplique avec un impressionnant 2'19.762 : plus d'une seconde de mieux que le chrono de l'italien. Il améliorera dans son ultime tentative et décroche, en 2'18.621, sa 18ème pole position en carrière. Il dépasse ainsi Olivier Jacque et ses 17 poles, devenant le meilleur français de tous les temps dans cette statistique. 
Deuxième, Franco Morbidelli pointe à 2,134 secondes (!). L'espagnol Axel Pons (+2.762) complète la première ligne devant Jonas Folger, Thomas Lüthi et Lorenzo Baldassarri. Le belge Xavier Simeon partira 8ème, sa meilleure QP de l'année. Neuvième, Remy Gardner réalise la meilleure qualification de sa vie. Le rookie transalpin Luca Marini termine aux portes du top-10 derrière son compatriote Simone Corsi.
Le local Hafizh Syahrin s'élancera depuis la 14ème place. Alex Marquez a manqué le coche et n'enregistre que le 21ème chrono. Encore et toujours en difficulté, Alex Rins partira 23ème. Déjà en désavantage hier, l'espagnol est maintenant condamné à l'exploit s'il souhaite conserver des chances de couronnement. 
 
Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook
GP Inside
PositionPiloteTeamKm/HTempsEcart 1er/préc
1 Johann ZarcoAjo Motorsport261,72'18.621
2 Franco MorbidelliEstrella Galicia 0,0 Marc VDS260,32'20.7552.134 / 2.134
3 Axel PonsAGR Team262,92'21.3832.762 / 0.628
4 Jonas FolgerDynavolt Intact GP258,82'21.5592.938 / 0.176
5Thomas LUTHIGarage Plus Interwetten259,82'21.7753.154 / 0.216
6 Lorenzo BaldassarriForward Team2582'21.8363.215 / 0.061
7 Xavier SimeonQMMF Racing Team255,62'21.9413.320 / 0.105
8 Mattia PasiniItaltrans Racing Team256,42'22.0293.408 / 0.088
9 Remy GardnerTasca Racing Scuderia Moto2256,22'22.0703.449 / 0.041
10 Simone CorsiSpeed Up Racing256,72'22.1073.486 / 0.037
11 Luca MariniForward Team255,92'22.5563.935 / 0.449
12Ramdan ROSLIPetronas AHM Malaysia258,22'22.6974.076 / 0.141
13 Sam LowesFederal Oil Gresini Moto2256,32'23.1874.566 / 0.490
14Hafizh SYAHRINPetronas Raceline Malaysia255,62'23.2134.592 / 0.026
15 Sandro CorteseDynavolt Intact GP260,32'23.3874.766 / 0.174
16Alessandro NOCCOLeopard Racing250,82'23.6295.008 / 0.242
17 Iker LecuonaCarXpert Interwetten259,92'23.6775.056 / 0.048
18 Edgar PonsPaginas Amarillas HP 40258,62'23.7855.164 / 0.108
19 Isaac ViñalesTech 3 Racing254,32'23.9135.292 / 0.128
20 Takaaki NakagamiIDEMITSU Honda Team Asia255,32'23.9355.314 / 0.022
21 Alex MarquezEstrella Galicia 0,0 Marc VDS258,42'24.1455.524 / 0.210
22 Marcel SchrotterAGR Team255,62'24.2745.653 / 0.129
23 Alex RinsPaginas Amarillas HP 40259,62'24.3705.749 / 0.096
24 Danny KentLeopard Racing253,22'24.5425.921 / 0.172
25 Xavi ViergeTech 3 Racing255,32'24.6396.018 / 0.097
26 Ratthapark WilairotIDEMITSU Honda Team Asia255,72'24.7936.172 / 0.154
27 Jesko RaffinSports-Millions-EMWE-SAG258,32'25.0306.409 / 0.237
28 Robin MulhauserCarXpert Interwetten260,62'25.6116.990 / 0.581
Revenir en haut Aller en bas
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Re: MalaysianGP, Moto2, QP : Zarco écrase ses rivaux et devient n°1 français des poles.   Lun 31 Oct 2016 - 9:42

Johann Zarco est double-champion du monde. Le français décroche la couronne Moto2 2016 grâce à un imparable triomphe sur le Grand Prix du Malaisie, où il était tout simplement plus fort que n'importe qui.

C'est sur un bitume mouillé que les pilotes rejoignent la grille, et les choses ne vont pas en s'arrangeant puisque la pluie (re)fait son apparition dans le ciel malaisien. Habitué aux bons départs, Jonas Folger claque le holeshot avec Franco Morbidelli dans la roue. S'il a rarement réussi ses envols cette saison, Johann Zarco ne s'est cette fois-ci pas manqué et sort troisième. Ses rivaux directs pour le titre sont plus loin, Thomas Lüthi étant pointé 8ème tandis qu'Alex Rins rôde aux alentours de la 15ème place.
Les chutes ne tardent pas à arriver : dès le deuxième tour, Axel Pons chute violemment alors qu'il occupait une excellente 5ème position. Même chose pour Mattia Pasini et le britannique Sam Lowes, auteur d'un 7ème résultat blanc en 9 courses (!). Quelques gouttes tombent encore sur le Circuit International de Sepang, mais le soleil pointe à nouveau le bout de son nez alors que Zarco s'empare de la 2ème place. Le trio de tête s'en va, séparé d'environ 1/2 à une seconde entre chacun d'eux.
Débute une longue partie de yo-yo entre les 3 leaders : les écarts sont globalement stables, grandissant parfois pour se resserrer ensuite. Derrière, la lutte pour le 4ème rang comprend un groupe de 5 hommes parmi lesquels Xavier Simeon, Hafizh Syahrin, Lorenzo Baldassarri, Alex Marquez et Tom Lüthi. Rins fait quant à lui son entrée dans le top-10, mais avec une bonne poignée de secondes de retard sur eux.
 
Le patron
À 8 tours du drapeau à damiers et alors que Folger enchaîne les meilleurs tours sur une piste s'échante, les 3 hommes se retrouvent quasiment roue dans roue. Deux boucles plus tard, le français passe à l'offensive et fait les freins à Morbidelli au virage n°4. Il s'empare des commandes de la course et compte, à la fin du même tour, près d'une seconde de marge. Cinq kilomètres plus tard, son avance est multipliée par deux. Personne ne le reverra plus jamais, et à l'arrivée le pilote Ajo ajoutera un 15ème triomphe à son palmarès.
Ce qu'a fait Johann aujourd'hui est digne d'un champion avec un immense C. Alors qu'un podium aurait largement suffi, il n'a pas hésité à jouer la gagne – en fin stratège – et prendre tous les risques pour l'emporter dans des conditions de piste dangereuses. À l'arrivée, ses adversaires se sont d'ailleurs demandés comment faisait-il pour aller si vite avec des pneus pluie alors que le goudron séchait. Pole, victoire, meilleur tour et couronne : le week-end de Sepang 2016 ne sera finalement rien d'autre qu'une leçon donnée par le professeur Zarco, en larmes lors de la célébration.
Second, Franco Morbidelli enregistre son 8ème podium mais n'a toujours pas gagné. Jonas Folger fait son retour sur l'estrade, lui qui n'y était plus monté depuis son succès en République-Tchèque. Lorenzo Baldassarri se classe 4ème, Hafizh Syahrin offre un top-5 à son public et Thomas Lüthi (6ème) conforte sa place de dauphin au général. Coup de chapeau aux pilotes Tech3 Xavi Vierge (8ème) et Isaac Viñales (9ème), seulement séparés par un bon Luca Marini (9ème). À noter les premiers points en carrière pour le wild-card local Ramdam Rosli (12ème).
Johann Zarco décroche le titre de champion du monde Moto2 2016. Le français devient le premier pilote de l'histoire de la catégorie à réaliser le doublé, mais aussi le premier tricolore à avoir 2 couronnes. Un sacre amplement mérité pour le poulain de Laurent Fellon, vainqueur d'un-tiers des Grands Prix cette année. Malgré certaines contre-performances, il a su être fort dans les bons moments et marquer des points quand il le fallait. Félicitations à ses adversaires qui ont su lui mener la vie dure, repoussant l'échéance jusqu'en
Revenir en haut Aller en bas
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Re: MalaysianGP, Moto2, QP : Zarco écrase ses rivaux et devient n°1 français des poles.   Lun 31 Oct 2016 - 9:43

Zarco : « cette année, le top 10 était très rapide mais je suis champion ! » #2arco
30-10-2016 12:34 Gregory Hellinx 0
Six, c’est le nombre de fois que Johann Zarco a vu la victoire lui passer sous le nez lors de ces...six derniers rendez-vous.
Une éternité qui avait permis à Tom Lüthi de revenir du diable vauvert et menacer jusqu’aujourd’hui le Champion du monde en titre qui, la saison dernière, face au manque d’opportunité réelle pour monter de catégorie, avait décidé de le remettre son titre en jeu.
Zarco a joué le jeu, il a plié mais il n’a jamais rompu et en grand bonhomme qu’il est, il a renouvelé son titre en y ajoutant la manière.
En effet, ce matin, Johann Zarco s’est montré irrésistible, parfait, champion, beau, grand, prêt pour le grand saut vers la catégorie reine.    
« Une course géniale, sur le mouillé ! Le départ a été bon, c’était bien de partir en pole position. La piste était plus glissante qu’hier car il y avait beaucoup d’eau mais j’ai pu rester correctement derrière Morbidelli car au final, Folger n’était pas aussi fort que ce à quoi je m’attendais. Suivre Franco n’était pas si facile que ça, il fallait rester concentré et j’avoue qu’au début, j’étais déjà content de pouvoir le suivre correctement sans commettre trop d’erreurs. Le but était de rester concentré puisque sans Lüthi et Rins sur le podium je savais déjà que le titre était en poche. Au fur et à mesure des tours, la piste s’est mise à sécher et comme hier, ce sont les conditions que je préfère et j’ai pu les exploiter au mieux. Lorsque Folger a commencé à remonter, j’ai doublé Morbidelli a six tours de la fin et j’ai pu prendre mes trajectoires, trouver mes sensations et gagner cette course. C’est évidemment génial d’avoir obtenu la victoire et le titre. Ce second titre d’affilée est bon à vivre et pas donné à tout le monde. Ça n’a pas été facile cette saison car que ce soit Rins, Lüthi, Morbidelli ou les autres, tout le top 10 allait très vite cette année. Dès que j’avais un petit problème, je perdais beaucoup de points, ça a rendu les choses difficiles mais finalement, je suis Champion et heureux de l’être ici en Malaisie ».
Revenir en haut Aller en bas
 
MalaysianGP, Moto2, QP : Zarco écrase ses rivaux et devient n°1 français des poles.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Motards06 :: QUI BAFOUILLE QUOI !!!!!!!! :: Tout sur le GP-
Sauter vers: