balades motos
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 QatarGP : il a encore fallu déterrer Valentino Rossi !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: QatarGP : il a encore fallu déterrer Valentino Rossi !   Mer 29 Mar 2017 - 11:33

27-03-2017 15:10 Gregory Hellinx 0
Avec une pré-saison qu'il avoue lui-même trop compliquée, Valentino Rossi semblait donner raison à des détracteurs tout aussi fidèles que le sont ses supporteurs qui voyaient en ces contreperformances à répétition une belle occasion de définitivement enterrer le Dottore.
Et le début du week-end n'y changeait rien puisqu'après une FP1 clôturée à la neuvième position, il ne se sauvait sa place dans le top 10 de la grille que pour 21 petits millièmes face à Danilo Petrucci.
PUBLICITÉ
Mais qu'à cela ne tienne, lorsque les feux passaient au vert, c'est de nouveau la combinaison du jeune mort de faim qu'il passait et c'est avec le couteau entre les dents qu'il ne lâchait rien...une fois de plus.
Hier, sur le circuit international de Losail, Rossi a effacé trois mois de galère. La bête de course l'habite à nouveau et cela, pour le plus grand plaisir de ses nombreux fans.
Et puis, pour les autres, ils ont une fois de plus dû aller rechercher la pelle dans le garage pour déterrer celui qu'ils avaient enterré quelques heures plus tôt.
« J'ai fait exprès d'être lent lors des essais sinon la troisième place aurait été plutôt décevante alors que là, c'est un grand résultat (rires). Arriver à ce résultat est très important parce que je venais d'une très mauvaise période.
C'est depuis novembre, lorsque j'ai testé la nouvelle moto, que je ne me sentais pas bien en selle. Pour cela, je dois remercier mon équipe ainsi que tous les hommes de Yamaha qui m'ont toujours fait ressentir leur confiance et leur soutien, même lorsque la situation était critique.
Le tournant c'est vendredi car si je ne dis pas que j'ai vu la lumière, mais au moins une porte entrouverte. J'ai commencé à être optimiste, mais le samedi, nous avons perdu toute la journée et pendant le warm-up, cela n'a pas bien marché. Avec la chaleur, mes pneus se dégradaient après 3 tours.
Je suis bien parti et j'ai réussi à ne pas tomber dans le premier virage lorsqu'un train m'est tombé sur le dos. Sans aucun doute, les températures plus fraîches m'ont aidé. Nous avions apporté quelques changements sur la moto et je me suis amusé à la piloter.
Yamaha a toujours poussé pour que j'utilise la nouvelle moto et Viñales a toujours été rapide avec, donc il me fallait juste du temps. Le résultat d'aujourd'hui est très agréable, je suis heureux parce que nous avons toujours réussi à rester calme, même dans les moments difficiles. J'espère que nous avons trouvé une base pour commencer le prochain GP.
Je suis d'abord entré dans le top 5 et j'étais content, puis dans le top 3 et là, je me suis dit que tout pouvait arriver. Viñales était nettement plus rapide, j'aurais pu tenter ma chance avec Dovizioso, mais il aurait été plus facile de commettre une faute que réussir. Je souffrais trop avec le côté droit du pneu avant.
J'ai vraiment eu trop de mal trop cet hiver, mais lors des weekends de course, j'arrive toujours à mieux travailler. Et puis, lors des tests j'ai rencontré quelques problèmes physiques, j'étais toujours en voyage et je n'ai pas pu m'entraîner, au fond j'ai presque 40 ans, je suis vieux (rires). »
Revenir en haut Aller en bas
 
QatarGP : il a encore fallu déterrer Valentino Rossi !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Motards06 :: QUI BAFOUILLE QUOI !!!!!!!! :: Tout sur le GP-
Sauter vers: