balades motos
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Après les animaux et les motos, béni soit le téléphone portable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Reivax
modérateur
modérateur
avatar

Masculin

MessageSujet: Après les animaux et les motos, béni soit le téléphone portable   Jeu 8 Sep 2011 - 7:06




La dernière initiative du prêtre niçois Gil Florini ressemble à une blague: le 1er octobre, il bénira les téléphones portables.
Certains
de ses confrères diront encore de lui qu’il fait son numéro. Et c’est
vrai qu’il ne fait rien comme les autres, Gil Florini, prêtre, chanteur,
éleveur de chevaux et père du très fameux Pastis de Nice.
Curé
doyen du centre de la capitale azuréenne, il a coutume de rassembler
chaque année dans la petite église Saint-Pierre-d’Arène, au bout de la
rue piétonne, de nombreux fidèles à deux et quatre pattes. Puisque sa
bénédiction des animaux attire dans les travées des chiens, des chats,
des perroquets, des reptiles et même des ânes ou des chevaux !
Un
drôle d’oiseau que ce père Florini. Mais un oiseau de foi. Sa dernière
initiative ressemble à une blague mais elle est plus sérieuse qu’on ne
le croit.Le samedi 1er octobre à 18 heures, il bénira les téléphones
portables sous la haute protection de l’archange Gabriel, le saint
patron des transmissions.
« Et pourquoi pas? »,
proteste-t-il en brandissant le Livre des bénédictions.On y découvre que
les prêtres ont tout loisir de donner du goupillon pour une quantité
invraisemblable d’êtres et de choses. L’abeille, le voyageur, les
aéroports, l’automobile et les bateaux ont droit à leur instant de
grâce.Les motos aussi; le père Florini en a béni 417 durant l’été !
Cérémonie techno
«
C’est une vieille tradition chrétienne que de bénir les outils de
travail des fidèles », rappelle le père Florini.Le portable en fait
partie : « Il fait partie de la famille, est devenu indispensable et
a parfois sauvé des vies.Certains pensent même qu’il a été utile lors
de récentes révolutions… »

L’abbé veut vivre avec son temps.Sans être « accro », il aurait bien du mal à se passer de son smartphone : « J’ai un forfait pro à 159 e et tous les mois je le consomme intégralement. » L’archevêque de Nice aurait lui aussi la fibre techno : « Mgr Sankalé communique régulièrement par SMS. »
Les
esprits chagrins déploreront que l’on puisse accorder autant
d’attention à un objet souvent horripilant, capable de sonner au beau
milieu de la messe ou même pendant un enterrement.
« Le téléphone portable n’est ni bon ni mauvais.Ce qui compte, c’est l’utilisation que l’on en fait »,
réplique le père Florini. Son but sera atteint le jour où les fidèles
n’appelleront plus que pour dire du bien, conformément à la définition
du mot bénédiction.
Avant de raccrocher, un ultime avertissement chrétien :
« L’idée, c’est d’abord de passer un bon moment ensemble.Car la
cérémonie n’empêchera pas les téléphones portables de tomber en
panne.Moi-même, je casse le mien une fois par an! »



source Nice matin
Revenir en haut Aller en bas
papillon

avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Après les animaux et les motos, béni soit le téléphone portable   Jeu 8 Sep 2011 - 7:28

Amen 10052011
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après les animaux et les motos, béni soit le téléphone portable   Jeu 8 Sep 2011 - 7:39

2 avés et 3 macarénas pour moi
Revenir en haut Aller en bas
cyril-
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Re: Après les animaux et les motos, béni soit le téléphone portable   Jeu 15 Sep 2011 - 8:47

effectivement pourquoi pas !
Revenir en haut Aller en bas
 
Après les animaux et les motos, béni soit le téléphone portable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Motards06 :: QUI BAFOUILLE QUOI !!!!!!!! :: - iphone - ios-
Sauter vers: