balades motos
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Dakar résumé étape 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Dakar résumé étape 3   Mar 3 Jan 2012 - 23:03

étape 3


résumé de l'étape

Retour

1er départ (GMT-3) : 10:15


Le french flair à la Despres, Roma revient dans le jeu

Despres,
déjà vainqueur à San Juan lors du dernier passage du Dakar en 2010,
s'impose aujourd'hui et profite surtout d'une grosse erreur de
navigation de Coma pour prendre la tête du classement général. Nani Roma
remporte sa 15ème étape sur le Dakar, la 3ème de sa carrière de pilote
auto. Son coéquipier Holowczyc, qui commence à collectionner les
deuxièmes places, prend tout de même les commandes du général.










Les
efforts d'endurance ne dispensent pas de travailler dans la finesse.
Sur le Dakar, la démonstration en a été faite par Cyril Despres, qui a
pris la tête du classement général et gagné l'étape du jour en faisant
preuve de lucidité. En termes de performance, son face à face avec Marc
Coma a longtemps ressemblé à une partie de ping-pong : avantage au
Français pour 20'' à CP1, puis à l'Espagnol pour 14'' au km 117. Le
scénario d'une victoire au couteau pour l'un ou pour l'autre semblait
dessiné d'avance. Mais l'ouverture de la piste n'est pas un exercice
facile. A l'embranchement entre les parcours dédiés aux motos et aux
voitures, soit après 164 kilomètres de course, Coma fait le mauvais
choix, et se lance pendant plus de 4 kilomètres sur la piste autos.
Malgré ses efforts pour essayer de combler son retard, le demi-tour lui
coûte 13' à l'arrivée. Après cette 27ème victoire de spéciale, Cyril
Despres se retrouve en tête du rallye avec un avantage de 10'12'' sur
son plus fidèle rival.

Les valeureux contradicteurs de Coma et
Despres sont à nouveau contraints d'admettre qu'un fossé les sépare. Car
c'est finalement Frans Verhoeven qui s'empare de la 2ème place sur la
spéciale. La prestation est encourageante pour la nouvelle Sherco qu'il
pilote, mais le Néerlandais pointe tout de même à 8'37'', pendant que
Paulo Gonçalves met 2 secondes de plus. Surtout, la leçon de calme et de
retenue, deux qualités qui priment sur le Dakar, est sévère pour deux
prétendants au podium qui sortent du rallye par les petites portes.
Celle de son camion d'assistance pour Jakub Przygonsky, qui a cassé son
moteur au km 68. Celle de l'hélicoptère médical pour Quinn Cody, qui
s'en tire avec une clavicule cassée après un spectaculaire numéro de
voltige au km 173 de la spéciale.

Il est tout aussi primordial
de faire preuve de constance et de régularité sur quatre roues, où même
les petites erreurs se payent en précieuses minutes. Stéphane
Peterhansel a progressé dans la spéciale sur un rythme conséquent, lui
permettant de signer les meilleurs temps intermédiaires au km 41 et au
km 163. Mais dans les 50 derniers kilomètres, le grand favori de la
course s'est arrêté à deux reprises sur crevaison. Au final, il concède
plus de 6' à Nani Roma, qui se charge d'apporter à X-Raid la deuxième
victoire d'une Mini sur le Dakar, après celle de Novitskiy le premier
jour. L'écurie allemande peut d'ailleurs se féliciter de la journée
passée, puisque Krzysztof Holowczyc, qui signe le deuxième temps, prend
la tête du classement général.

Dans la hiérarchie de la course,
la concurrence persiste puisque Robby Gordon, avec le 5ème temps de la
spéciale, se maintient en 2ème position du classement général, à
seulement 54'' du pilote polonais. D'ailleurs, si le Hummer parvient
jusqu'ici à tenir tête et même à dominer la plupart des Mini, le
potentiel du Toyota Hilux commence aussi à se traduire concrètement dans
les classements. A sa manière discrète et efficace, Giniel De Villiers
complète le podium provisoire où 3 équipes sont représentées. Le
vainqueur du Dakar 2009 ne pointe qu'à 1'40'' d'Holowczyc.

La
course quad a connu entre San Rafael et San Juan un retournement de
situation prévisible. La réaction des Argentins commençait à se faire
attendre, après les deux victoires consécutives du voisin urugayen
Sergio La Fuente. Marcos Patronelli, qui n'avait plus connu la victoire
depuis l'édition 2010, s'impose avec 1'52'' s'avance sur son compatriote
Thomas Maffei. Alejandro signe le 3ème temps du jour, mais prend
surtout la tête du classement général, avec 55'' d'avance sur… son jeune
frère Marcos.
Revenir en haut Aller en bas
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Re: Dakar résumé étape 3   Mar 3 Jan 2012 - 23:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Dakar résumé étape 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Motards06 :: QUI BAFOUILLE QUOI !!!!!!!! :: Toutes les autres manifestations MOTO-
Sauter vers: