balades motos
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Dakar résumé étape 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Dakar résumé étape 8   Lun 9 Jan 2012 - 21:30

Bien qu'ouvrant la piste, Marc Coma a évité le piège boueux dans
lequel Cyril Despres est tombé. Conséquences, le Catalan signe sa 20e
victoire d'étape sur le Dakar, et surtout reprend la tête du général
avec désormais 01'26 d'avance. Chez les voitures aussi, c'est un Catalan
qui l'a emporté à Antofagasta : Nani Roma, vainqueur de Robby Gordon
pour 5 secondes. L'Américain se console en reprenant plus de 5'30 à
Stéphane Peterhansel qui ne compte plus désormais que 7'36 d'avance en
tête du général.

Despres offre la 20e à Coma… La 8ème
spéciale, longue de 477km entre Copiapo et Antofagasta, avait pourtant
mal commencé pour Marc Coma, premier à s'élancer en piste. Victime d'une
petite erreur de navigation dès les premiers kilomètres de course, le
tenant du titre lâchait d'entrée près d'une minute… Mais c'est au km 11
que la course va basculer. Toujours en tête sur la piste, le Catalan
évite un rio boueux et poursuit sa route, tandis que derrière lui, Cyril
Despres se fait piéger. Le leader du général y plante sa machine,
entrainant avec lui Paulo Gonçalves, blotti dans sa roue… Les deux
hommes perdront près de 10 minutes et beaucoup d'énergie pour en sortir.
C'est ainsi un boulevard qui s'ouvre devant Coma, et le tenant du titre
va largement en profiter ! Informé des malheurs de son rival, le
Catalan « ouvre en grand », au risque de faire souffrir sa monture qui
le forcera à ralentir le rythme en fin de parcours. Reste, qu'au final,
il remporte sa 20e victoire sur le Dakar, la 4ème cette année, avec
7'00 d'avance sur le Portugais Ruben Faria, et 7'10 devant le Portugais
Helder Rodrigues.

Une situation qui entraînera cependant une
correction à l'arrivée de la part des officiels moto : l'organisateur
ayant modifié le parcours du jour, après le passage de la 7ème moto,
afin de ne pas bloquer la caravane dans ce rio boueux, la direction de
course a décidé de décompter les temps d'arrêts de Coma, Despres,
Gonçalves, Rodrigues, Farres Guell, Ullevalseter et Casteu.
Conséquences, au général, Marc Coma s'empare bel et bien du pouvoir au
général, 1'26 devant Cyril Despres. Derrière la lutte pour le podium est
toujours en cours entre Helder Rodrigues, 3e, 20'51 devant David
Casteu, nouveau 4e. Paulo Gonçalves pointe lui désormais au 5e rang,
2'19 derrière le Français.

Roma frustre Gordon pour un « nani »
écart… Côté autos, Robby Gordon s'est encore livré au maximum
aujourd'hui pour enfin accrocher sa 1ere victoire d'étape 2012. Et il y a
cru pendant 8 minutes, jusqu'à l'arrivée du toujours régulier Nani
Roma, qui l'emporte finalement… pour 5 petites secondes ! Reste qu'au
général, l'Américain fait la bonne opération, en reprenant
respectivement 2'04 à Krzysztof Holowczyc et 5'33 à Stéphane
Peterhansel, victime d'une crevaison à 30 km de l'arrivée. Résultat,
Gordon pointe désormais au 2e rang, 12'' devant le Polonais, mais
surtout à « seulement » 7'36 de « Peter ».

La journée a de
nouveau été marquée par les malheurs de Nasser Al-Attiyah, encore
victime de soucis techniques sur son Hummer. Premier à s'élancer, le
Qatari a en effet dû s'arrêter à plusieurs reprises dans la spéciale,
pour résoudre notamment des problèmes de fixation de roues de secours,
puis d'alternateur. Malgré une fin de spéciale avalée à grande vitesse,
le tenant du titre lâche encore 8'09 et pointe désormais à 45'25 de la
tête de course.

Sur la majorité de son parcours, la course quad a
vu un cavalier seul. Celui d'Alejandro Patronelli qui a mené la
spéciale lors des trois premiers CP, avant de céder, sur les derniers
kilomètres, le leadership à son frère Marcos, finalement vainqueur du
jour pour 38''. Cette nouvelle démonstration des deux Argentins n'a
trouvé qu'un lointain contradicteur en la personne de l'inévitable Tomas
Maffei qui échoue à 9'50'', mais conserve sa deuxième place au général,
mais voit revenir Marcos Patronelli à 12'52.

Enfin, chez les
camions, après avoir terminé 2e lors les 2 dernières spéciales, le
Tchèque Alès Loprais a enfin signé son 1e scratch du rallye, son 4e sur
un Dakar, 1'31 devant le leader du général Gerard De Rooy. Le
Néerlandais reste cependant solide leader, 15'39 devant Loprais, et
48'06 devant son coéquipier néerlandais Hans Stacey.
Revenir en haut Aller en bas
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Re: Dakar résumé étape 8   Lun 9 Jan 2012 - 21:31

Revenir en haut Aller en bas
 
Dakar résumé étape 8
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Motards06 :: QUI BAFOUILLE QUOI !!!!!!!! :: Toutes les autres manifestations MOTO-
Sauter vers: