balades motos
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Hervé Poncharal : "Un calendrier, c’est compliqué"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Hervé Poncharal : "Un calendrier, c’est compliqué"   Dim 14 Oct 2012 - 12:26

Président de l’IRTA et patron du team Tech3 en MotoGP,
Hervé Poncharal évoque les difficultés pour établir un calendrier de
championnat du monde.
Hervé Poncharal parle du sujet délicat du calendrier MotoGP. © DR





« Dix-neuf courses l’an prochain, peut-être vingt en 2014... Le MotoGP
marche sur les traces de la F1, mais comment faire autrement ?
Aujourd’hui, la majeure partie des acteurs du championnat survit grâce
aux primes reversées par son promoteur. D’où la nécessité, pour ce
dernier, d’augmenter ses revenus, ou tout au moins de les maintenir à un
certain niveau. Il faut savoir que la Dorna bénéficie de trois sources
de revenus.
La première, c’est le sponsoring. Malheureusement, dans une période de
crise économique comme celle que nous traversons, ces sponsors sont de
plus en plus difficiles à convaincre. La deuxième, ce sont les droits
TV. Là encore, ces droits sont liés aux sponsors et à la situation
économique. Avec moins de rentrées publicitaires, les chaînes n’ont plus
autant d’argent à dépenser pour s’offrir le MotoGP.
Enfin, la troisième, ce sont les organisateurs des différents Grands
Prix. Aujourd’hui, c’est cette dernière source qui fonctionne le mieux,
et c’est donc pour cela que le calendrier s’allonge. L’Argentine et le
Texas l’an prochain, bientôt l’Inde et certainement la Russie... Le
MotoGP intéresse de nouveaux pays prêts à dépenser de l’argent pour
s’offrir une épreuve, et nous ne pouvons pas leur dire non.
Après, monter un calendrier cohérent n’est jamais simple. Il faut
composer avec les dates des autres championnats, comme la F1 et le
Superbike, il faut tenir compte des disponibilités des différents
circuits, des vacances scolaires, d’éventuelles pratiques religieuses,
des problèmes de saisons et de météo, de la logistique de transport du
matériel... C’est un véritable casse-tête qui fait que l’an prochain
encore, nous aurons des séries de trois courses consécutives qui ne
satisfont personne. Mais comment faire autrement ? »


Hervé Poncharal


Galerie Photo

Revenir en haut Aller en bas
 
Hervé Poncharal : "Un calendrier, c’est compliqué"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Motards06 :: QUI BAFOUILLE QUOI !!!!!!!! :: Tout sur le GP-
Sauter vers: