balades motos
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 MotoGP : Marquez fait parler la jeunesse à Austin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: MotoGP : Marquez fait parler la jeunesse à Austin   Mer 13 Mar 2013 - 19:27

Présent sur le circuit d’Austin au Texas qui
accueillera la deuxième manche du championnat du monde en avril, Marc
Marquez s’est emparé du meilleur chrono de la première journée d’essais
devant son coéquipier Dani Pedrosa et le champion du monde Jorge
Lorenzo.
Marc Marquez a rapidement assimilé la piste d'Austin © DR














right



Découvrir une nouvelle piste est toujours un exercice délicat et c’est
bien la raison pour laquelle les équipes officielles Honda et Yamaha,
ainsi que le pilote LCR Stefan Bradl, ont fait le déplacement aux
Etats-Unis. D’autant que les premières impressions du quatuor infernal
vont tous dans le même sens quant à la difficulté d’appréhender un tracé
certes très joli, mais aussi très technique, physique et offrant peu de
grip. Dans ces conditions, la jeunesse et la fougue de Marc Marquez ont
fait la différence puisque le jeune espagnol termine pour la première
fois de sa toute nouvelle carrière en catégorie reine en tête d’une
journée d’essais. Dani Pedrosa pointe à quatre dixièmes du numéro 93
devant Jorge Lorenzo, Stefan Bradl et Valentino Rossi qui a effectué 68
tours. Les pilotes wild-card CRT Blake Young et Michael Barnes étaient
également en piste.

Marc Marquez :

« C'est un circuit fun parce qu'il n'y a pas une seule bosse sur la
piste. Il n'y avait pas beaucoup de grip au début, nous glissions
beaucoup, mais les trajectoires sont devenues plus propres et nous avons
pu mieux rouler. La première partie, avec l'enchaînement de chicanes,
est très compliquée. Elle est exigeante sur le plan physique parce qu'il
faut changer de direction plusieurs fois et le faire rapidement. C'est
très clairement le point clé de la piste. Il y a trois virages à droite
qui se suivent à la fin du tour, dans lesquels il est aussi difficile de
trouver la trajectoire idéale. Nous ne nous en sortons cependant pas
trop mal. Aujourd'hui il fallait apprendre les trajectoires plutôt que
travailler sur la moto et demain nous essayerons d'adapter l'étagement
de la boîte ainsi que l'électronique. Nous avons beaucoup de travail
devant nous.
»

Dani Pedrosa :

« C'est un nouveau circuit, et un circuit très différent des autres.
Il faut donc faire beaucoup de tours pour mémoriser les points de
référence, que ce soit pour les points de freinage ou les changements de
vitesse. J'ai pu faire pas mal de tours aujourd'hui et voir comment les
pneus se comportaient. Le grip n'était pas très bon mais le feeling
était positif
. »

Jorge Lorenzo :

« Je crois qu'il était très important de venir ici et d'apprendre la
piste. Je ne la connais pas encore à 100%, j'ai besoin de plus de tours
pour apprendre mes trajectoires, mais pour l'instant je peux dire que
c'est un superbe circuit, très complet, avec tous les types de virages.
Au début, c'est difficile de comprendre les trajectoires mais j'ai
progressé de trois secondes depuis mon premier tour ici, ça signifie que
c'est circuit compliqué à apprendre et une piste où il est dur d'aller
très vite. Certains circuits sont plus longs à apprendre que d'autres…
trois ou quatre séances d'essais ne suffiront pas à l'apprendre,
certains des pilotes qui ne sont pas venus ici auront donc un petit
désavantage
. »

Valentino Rossi :

« J'aime beaucoup ce circuit, je trouve tout d'abord qu'il est
magnifique. C'est très fluide, avec beaucoup de virages rapides et de
changements de direction. Il y a trois épingles très fermées, ce qui,
pour les dépassements, marche mieux pour la Formule 1, alors que c'est
un peu lent pour nous. Mais globalement c'est un bon circuit. C'est une
belle ville et l'ambiance est très bonne, je pense que c'est un bon
endroit pour faire une course. C'était important de venir ici parce que
la piste est très difficile, il y a beaucoup de virages aveugles, dans
lesquels il faut vraiment savoir où freiner. Pour le MotoGP, c'est
important d'avoir une troisième course aux Etats-Unis, nous avons
beaucoup de bons pilotes américains et c'est donc une bonne chose que
nous venions ici
. »

Stefan Bradl :


« Mes premières impressions ont été que la piste était assez
difficile. Ce matin, nous pensions avoir peu de grip, les températures
étaient basses mais nous avons finalement eu du soleil et le grip
n'était pas mauvais. Je pense que c'est un bon circuit. Au début c'était
dur de trouver la bonne trajectoire mais j'ai pu aller de plus en plus
vite et me faire plaisir, même si ce n'est pas une piste facile. Le plus
difficile est l'enchaînement des virages 2, 3, 4 et 5. Il faut changer
de direction plusieurs fois et très vite, mais surtout partir avec la
bonne trajectoire dès le premier virage. Si on la manque, le tour est
fichu. C'est la section la plus dure mais il y aussi un freinage en
descente où on arrive en sixième, à plus de 300 km/h, pour passer en
première à 60 km/h, ce qui n'est vraiment pas évident. Il faut aussi
trouver les bonnes accélérations et globalement, c'est un circuit
compliqué
. »

Les chronos :


1. Marc Márquez – Repsol Honda – 55 tours – 2’04.619
2. Dani Pedrosa – Repsol Honda – 59 tours – 2’05.047
3. Jorge Lorenzo – Yamaha Factory Racing – 54 tours – 2’05.291
4. Stefan Bradl – LCR Honda MotoGP – 50 tours – 2’06.053
5. Valentino Rossi – Yamaha Factory Racing – 68 tours – 2’06.507
6. Blake Young – Attack Performance – 27 tours – 2’15.102 - (CRT)
7. Michael Barnes – GPTech – non-chronométré – (CRT)





Revenir en haut Aller en bas
 
MotoGP : Marquez fait parler la jeunesse à Austin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Motards06 :: QUI BAFOUILLE QUOI !!!!!!!! :: Tout sur le GP-
Sauter vers: