balades motos
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Essais de Valencia : le point sur les motos 2014.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Essais de Valencia : le point sur les motos 2014.   Jeu 14 Nov 2013 - 14:45

Ces premiers tests de la saison 2014 sont l'occasion d'essayer d'en savoir plus sur les nouvelles motos. 
Evidemment, du côté des teams, c'est plutôt la langue de bois; c'est de bonne guerre et on ne va pas dévoiler ce qu'on fait aux concurrents.
Par ailleurs, on peut très raisonnablement supposer que tout le monde est en train de travailler principalement sur l'adaptation des motos à l'ECU Magneti Marelli obligatoire l'année prochaine.
Néanmoins, une petite phrase par ci, une petite photo par là.......... et on peut quand même essayer de se faire une petite idée de ce qui s'y est passé!
Honda RCV213V : à l'exception de la "bouche de mérou", les motos semblent visuellement identiques au modèle 2013. Shuhei Nakamoto a déclaré vouloir plus de vitesse de passage en courbe pour rivaliser avec ce point fort des Yamaha.
On note que Dani Pedrosa essaie peu à peu le bras oscillant "carboné" de Marc Marquez. Pour rappel, ce bras oscillant est supposé offrir un savant mélange de flexibilités s'adaptant mieux au style "Cowboy" du garçon et on le reconnaît au carbone qui borde son bord inférieur (probablement simple protection, ou plus, le débat n'est pas complètement clos) mais surtout à son extrémité usinée côté droit, plus longue que sur le bras classique. Dani Pedrosa l'a utilisé une fois lors les essais du vendredi du Grand Prix de Valencia , et à nouveau, durant un run, mardi dernier.
Chez gresini, on disposait également d'un modèle 2014 pour Alvaro Bautista. 
A l'inverse, au LCR, où l'on ne disposera pas du modèle 2014 avant l'année prochaine, on a toutefois essayé le bras oscillant "Marquez" et des nouvelles pièces de suspensions.
Yamaha YZR-M1 : là encore, extérieurement et d'après les dires de Massimo Meregalli, quasiment pas de changements par rapport à la dernière version 2013.
Valentino Rossi avait juste des écopes de freins, ce qui est assez curieux sur ce circuit sans très gros freinages.
On peut toutefois s'interroger sur la boîte seamless 2013 des Yamaha officielles qui, d'un côté a réussi à rentrer dans les carters prévus pour la boîte classique, mais de l'autre ne fonctionnait que partiellement, dixit Valentino Rossi lui-même.
Quid de la version 2014? En toute logique, elle devrait nécessiter de nouveaux carters, ce qui ne semble pas être le cas à Valence. D'ailleurs, le départ, dès mardi soir, des motos bleues semblent le confirmer.
Quand aux pensionnaires du team Tech3, ils ont fait forte impression, Pol Espargaro s'acclimatant visiblement très vite à la MotoGP, mais surtout Bradley Smith, héritant d'un nouveau châssis doté du fameux ensemble réservoir-selle favorisant le freinage et l'entrée en courbe quand il est plein, s'est carrément permis de venir chatouiller le meilleur temps de Marc Marquez.
Ducati : Chez Ducati, il serait facile de dire que la situation est pour le moins ... confuse. 
Et pourtant! Il y avait déjà la GP13 et la "Lab". Il y a maintenant la GP13 Open (Hardware et software Magneti Marelli) pour Yonny Hernandez. Et comme si cela ne suffisait pas, l'arrivée de Gigi Dall'Igna à la tête de Ducati Corse va probablement envoyer tout cela aux oubliettes. En effet, ce dernier entend tout restructurer, organisation et motos, pour arriver à jouer le titre mondial d'ici deux ans. 
S'il semble avoir des idées précises pour réaligner dans la même directions Ducati Corse et le team de course , il s'avoue lui-même pour le moment ignorant de ce que sera la nouvelle moto actuellement en étude et prévue pour Sepang. La seule chose qu'il sache, c'est que plus rien ne sera imposé par des considérations commerciales ou historiques, à l'image des cadres tubulaires du passé et autres rappels de soupapes desmodromiques...
FTR- Yamaha : quasiment aucune photo "technique" n'est disponible. Les éléments de carrosserie ont bien la touche FTR mais nul doute que le châssis a bien été construit avec les spécifications précises de l'usine Yamaha. Le moteur plaît aux pilotes mais l'électronique souffrait visiblement (ou plutôt auditivement) de problèmes, selon les dires de Jensen Beeler (journaliste pour Asphalt and Rubber). Ce dernier reporte par ailleurs les propos d'Aleix Espargaro concernant une instabilité au freinage, comme pour les motos officielles , ainsi qu'une certaine difficulté à freiner sur l'angle.
Cela ne l'a pas apparemment pas empêché de marquer un premier jalon très satisfaisant pour cette moto, puisqu'elle termine tout simplement devant les Honda Production Racer. 
Honda RCV1000R Production Racer : certains se sont demandés pourquoi Nicky Hayden et Hiroshi Aoyama étaient partiellement au chômage technique alors que Scott Redding n'a effectué que 23 tours hier.
D'une part le Britannique a eu des problèmes de faisceau électrique, mais surtout , les motos ne sont tout simplement interchangeables puisque, par contrat, le team Gresini utilise des suspensions Showa à la place des Öhlins, que ce soit sur la moto officielle d'Alvaro Bautista ou sur la Production Racer de Scott Redding.
On apprend par ailleurs, en l'occurrence Livio Suppo, que ce qui nous avait été "vendu" comme une machine soigneusement peaufinée par Casey Stoner, n'en aen fait supporté les fesses que durant cinq petits tours.
 ART: la moto présente était une Evo4, remontée de toutes pièces. Elle a subi de nombreux problèmes  à répétition, ce qui a fini par entraîner le départ de Randy de Puniet.
Stay tuned !

Crédit photos: Lionel Nolette & Motogp.com
Marc Seriau
 
 

























Revenir en haut Aller en bas
 
Essais de Valencia : le point sur les motos 2014.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Motards06 :: QUI BAFOUILLE QUOI !!!!!!!! :: Tout sur le GP-
Sauter vers: