balades motos
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 DAKAR 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: DAKAR 2014   Mer 25 Déc 2013 - 16:25

DU SUR-MESURE !
Parcours dissociés : plus de 40 % de la distance
Depuis plusieurs années, les organisateurs du Dakar s’attachent à adapter le parcours aux terrains découverts en Amérique du Sud, en permettant à chaque catégorie de véhicules de s’aventurer sur des pistes où ils s’expriment le mieux. Pour l’édition 2014, cinq spéciales ont été dessinées sur des parcours entièrement dissociés entre motos et quads d’une part, autos et camions d’autre part. Au total, la « séparation » concerne environ 2 000 kilomètres sur les itinéraires chronométrés, soit plus de 40 % de la distance.
Sur le plan sportif, la méthode présente le double intérêt de pouvoir emmener les pilotes de motos et quads sur des pistes plus techniques et étroites à l’occasion de certaines étapes, ainsi que de permettre aux leaders de la course autos « d’ouvrir la piste » sans bénéficier des traces laissées par les deux roues.
L’avantage est également décisif en termes de sécurité, la dissociation du parcours éliminant toutes les situations de dépassements délicats. Le bénéfice est d’autant plus important que les étapes concernées se trouvent essentiellement en première partie de rallye, au moment où les véhicules sont encore nombreux en piste.
Motos-quads : deux étapes marathon
À deux reprises, les pilotes des catégories motos et quads auront à affronter des étapes marathon disputées sur deux jours. Installés sur un bivouac qui leur est dédié, ils n’auront pas le renfort de leurs équipes d’assistance et pourront uniquement bénéficier de l’aide des autres concurrents pour intervenir sur leurs véhicules. Les stratégies d’équipe jouent à plein dans ce contexte où la gestion du matériel est décisive, notamment pour l’usure des pneumatiques.
Au total, les deux étapes marathons représentent 2 702 km (1 228 km entre San Rafael et Chilecito + 1 474 km entre Salta et Calama), dont 1 590 km en spéciale (726 km + 864 km).
TROIS PAYS : ARGENTINE - BOLIVIE - CHILI

Voir la carte en grand format (PDF, 4,7 Mo)
Une visite en Bolivie
Attirés par la découverte de nouveaux espaces, les organisateurs du Dakar ont été conquis par les paysages boliviens, à classer parmi les plus surprenants du continent. Le désir d’y emmener les concurrents de l’édition 2014 doit toutefois composer avec les contraintes géographiques et climatiques, qui compliquent la planification d’un séjour « classique » en Bolivie. C’est donc selon des modalités spécifiques que le Dakar franchira la frontière, avec une étape marathon dans le sud du pays. Sur ce format unique, qui pourrait ne concerner que les motos, le rallye expérimente un fonctionnement qui ouvre de nouvelles perspectives.
ROSARIO - VALPARAISO : PORTS À PART
Rosario
Les rayures bleues et blanches fièrement portées par les sélections de football ou de basket qui ont conquis le monde entier en s’imposant en coupe du monde ou aux Jeux Olympiques, ont commencé par s’imposer à Rosario. En pleine guerre d’indépendance, en 1812 précisément, c’est là que le général Manuel Belgrano a dessiné et hissé pour la première fois le drapeau argentin, reprenant les couleurs de la cocarde utilisée par les révolutionnaires qu’il menait. Depuis, la ville qui borde le Rio Parana sur sa rive droite a largement prospéré, bénéficiant d’une situation géographique favorable, à égale distance de Buenos Aires et Cordoba, les deux métropoles qui la devancent dans le classement par habitants.
Pôle de communication et d’échange, Rosario a surtout gagné les cœurs d’Argentine et d’ailleurs grâce à quelques-uns de ses enfants. Le plus illustre d’entre eux reste Ernesto Guevara qui, bien avant de devenir le « Che », a vu le jour à Rosario. Bien plus tard, c’est aussi là qu’un jeune garçon nommé Lionel Messi avait tapé ses premiers ballons, notamment sous les couleurs du Newell’s Old Boys, un club pour lequel Diego Maradona avait également joué une poignée de matchs. L’accueil des pilotes et équipages du Dakar pendant les tous premiers jours de l’année 2014 donnera maintenant l’occasion à la ville de rentrer dans la riche histoire nationale des sports mécaniques, comme Buenos Aires et Mar del Plata.
Valparaiso
Rosario et Valparaiso, ces deux cités portuaires, qui ont marqué l’histoire des échanges commerciaux à travers les siècles, chacune sur une des façades du continent, sont déjà civilement jumelées depuis près de vingt ans. Elles le seront sportivement grâce au trait d’union que le Dakar s’apprête à dessiner pour l’édition 2014. Depuis sa fondation au XVIe siècle, Valparaiso s’est développée sur sa vocation à l’échange, sa baie étant une des seules capables d’accueillir les navires les plus imposants sur cette partie du Pacifique. Dès lors, les marins et négociants de passage en ont fait une des cités les plus dynamiques dans le Chili des XVIIIe et XIXe siècles. Si son statut de halte obligatoire pour les bateaux en route vers le Cap Horn a été transformé par le percement du canal de Panama, Valparaiso a gardé en héritage de cet âge d’or une forte tradition culturelle.
Témoin de cette époque, le quotidien El Mercurio de Valparaiso, né en 1827, reste le plus ancien des journaux hispanophones encore édité. Et l’écrivain-militant le plus renommé du pays, Pablo Neruda, n’y a pas élu domicile par hasard durant de nombreuses années. Le charme des 44 collines qui dominent l’océan, plantées d’habitations colorées qui font la joie des peintres et des photographes, donne une personnalité unique à la perspective, qui vaut à Valparaiso le surnom de « Perle du Pacifique ». Les pilotes du Dakar, qui gardent forcément un souvenir ému de leur passage à Valpo pour la journée de repos de l’édition 2009, y connaîtront à coup sûr des frissons encore plus saisissants pour l’arrivée finale 5 ans plus tard.
[th]DATE[/th][th]DÉPART[/th][th]ARRIVÉE [/th]
05/01/2014RosarioSan Luis
06/01/2014San LuisSan Rafael
07/01/2014San RafaelSan Juan
08/01/2014San JuanChilecito
09/01/2014ChilecitoTucumán
10/01/2014TucumánSalta
11/01/2014Repos
12/01/2014SaltaSalta/Uyuni
13/01/2014Salta/UyuniCalama
14/01/2014CalamaIquique
15/01/2014IquiqueAntofagasta
16/01/2014AntofagastaEl Salvador
17/01/2014El SalvadorLa Serena
18/01/2014La SerenaValparaíso


Dernière édition par Fazer06 le Mar 20 Mai 2014 - 18:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Re: DAKAR 2014   Mer 25 Déc 2013 - 16:27

toutes les info sont là

http://www.dakar.fr/index_DAKfr.html
Revenir en haut Aller en bas
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Re: DAKAR 2014   Mer 25 Déc 2013 - 16:27

Honda fin prêt pour l'édition 2014 du Rallye Dakar
Texte de Charles Donzé

Imprimer cet article

Moto
Le team "Team HRC" de Honda disputera l'édition 2014 du Rallye Dakar du 5 au 18 janvier dans la catégorie moto à bord de la nouvelle CRF450 Rally. La course traversera l'Argentine, la Bolivie et le Chili.
Notre précédent article à ce sujet : Le HRC se prépare pour le Dakar 2014 - Découvrez en vidéo la CRF450 Rally.
Les cinq pilotes - Helder Rodrigues (Portugal), Sam Sunderland (Grande Bretagne), Javier Pizzolito (Argentine), Joan Barreda (Espagne) et Paulo Goncalves (Portugal) - prendront le départ sur la nouvelle CRF450 Rally, une moto de rallye spécialement conçue pour le Rallye Dakar 2014. La nouvelle CRF450 Rally a déjà accompagné le Team HRC lors de tests et de compétitions telles que le Rallye du Maroc ou le Merzouga Rallye d'octobre 2013, perçues comme des courses de préparation au Rallye Dakar ; elle avait alors plus que convaincu en s'imposant lors des deux courses.

Honda prévoit de commercialiser un modèle de série CRF450 Rally 2014 destiné aux teams et pilotes indépendants afin de rendre le rallye raid encore plus accessible. Honda livrera d'abord un modèle de présérie CRF450 Rally aux pilotes Pablo Rodriguez (Argentine), Jean Azevedo (Brésil) et Laia Sanz (Espagne), qui prendront tous part au Rallye Dakar 2014, et proposera ses services d'assistance pendant la course.


Tetsuo Suzuki, Senior Managing Officer et Director, COO Motorcycle R&D Center, President, HRC : "Depuis notre retour au Rallye Dakar en janvier 2013, nos départements HRC et R&D moto ont travaillé d'arrache-pied au développement d'une machine d'excellence et à la construction d'une équipe qui peut gagner. L'édition 2014 du Rallye Dakar s'étalera sur plus de deux semaines. Nous nous battrons jusqu'au bout afin de faire vivre nos rêves et notre passion à nos clients. Le Rallye Dakar marquera le début d'une année 2014 au cours de laquelle HRC aura pour priorité de partager sa passion pour le rallye deux-roues avec ses clients du monde entier. Nous nous réjouissons du soutien en faveur des activités de HRC."

Katsumi Yamazaki, Dakar Rally Team HRC Director : "Après une pause de 24 ans, notre retour sur le Rallye Dakar à l'occasion de l'édition 2013 fut riche en surprises, mais également en enseignements. Il nous a fallu très peu de temps cette année pour constituer un team performant composé de motos, de pilotes et d'équipiers performants. Les victoires de la nouvelle CRF450 Rally à l'occasion du Rallye du Maroc et du Merzouga Rallye ont renforcé notre confiance et nous ont prouvé que nous étions sur la bonne voie afin d'atteindre notre objectif ultime : remporter le Rallye Dakar. Nous avons hâte de relever ce défi et espérons pouvoir compter sur les encouragements et le soutien sans faille de notre équipe tout au long du parcours difficile qui nous mènera au drapeau d'arrivée."
Plus d'infos sur le Team HRC : TeamHRC.com.
Plus d'infos sur les produits Honda : Honda.ch.
Revenir en haut Aller en bas
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Re: DAKAR 2014   Mer 1 Jan 2014 - 16:48

Yamaha prêt pour le Dakar 2014
Texte de Charles Donzé

Imprimer cet article



Mi-décembre 2013, Yamaha Factory Racing dévoile dévoile la 450F Rally officielle engagée sur le Dakar 2014.
Le compte à rebours a commencé et les dernières étapes de préparation sont terminées en vue du départ le 5 Janvier prochain d’un rallye raid long de 5 000 km. Ce Dakar 2014 abandonne le Pérou pour les terres impitoyables de la Bolivie. Les compétiteurs moto devront aussi composer avec deux étapes marathon de 2702 kilomètres (1228 km entre San Rafael et Chilecito plus 1474 km entre Salta et Calama), dont une spéciale de 1590 kilomètres (726 km plus 864 km). 

Yamaha a toutes les raisons d’être ambitieux : le guidon de la toute dernière évolution de la Yamaha 450F Rally a été confié à Cyril Despres, vainqueur des Dakar 2005, 2007, 2010, 2012 et 2013. Son palmarès n’est battu que par Stéphane Peterhansel, qui a remporté six victoires, et toutes avec Yamaha. Ses deux compatriotes, Michael Metge et Olivier Pain rouleront sur la même machine au sein de l'encadrement Yamaha Factory Racing Team. Le Néerlandais Frans Verhoeven (Yamaha Netherland Verhoeven Team) disposera lui aussi du même matériel.

Depuis son engagement chez Yamaha en début d’année, Cyril Despres a été un facteur clé dans le développement et la préparation de la 450F Rally 2014, combinant ses années d'expérience sur le Dakar avec l'expertise technique de Yamaha. Frans Verhoeven entre dans sa deuxième année avec Yamaha Motor Europe et Yamaha Motor Pays-Bas. Il a disputé son premier Dakar en 2005 et fort d’une expérience grandissante, a terminé 8e en 2009 et 9e en 2013. Michael Metge participe au Dakar 2014 en tant que porteur d’eau de Cyril Despres. Le jeune Français tentera d'améliorer sa 18ème place acquise l'an dernier.  Après avoir tenu la tête de la course pendant cinq jours en 2013, le pilote Yamaha Olivier Pain mettra toute son expérience à profit en 2014 pour porter la 450F Rally à son meilleur niveau.
Côté quad, l’Argentin Marcos sera le seul frère Patronelli à prendre le départ, toujours sur un quad Yamaha Raptor 700 soutenu par l’équipe Yamaha Racing Argentine, dans l’espoir d’accrocher un 3e titre. Ignacio Consale du Chili et Rafal Sonik de Pologne, équipés de la même machine, seront ses poursuivants immédiats Tous les yeux seront portés également sur l’Argentin Jeremias González Ferioli, qui à 18 ans sera le plus jeune concurrent jamais enregistré sur un Dakar.
Revenir en haut Aller en bas
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Re: DAKAR 2014   Lun 6 Jan 2014 - 22:23

Dakar 2014 - Etape 1- Barreda s'impose devant Coma et Despres !
Texte de Yann / Photos de DPPI/E.VARGIOLU

Imprimer cet article



Les prévisions unanimes sur une confrontation particulièrement ouverte à moto sont d'ores et déjà visibles sur le classement après la première étape.
Si Joan Barreda a signé le chrono du jour, quatre marques différentes sont représentées aux quatre premières places, avec Marc Coma (KTM), Cyril Despres (Yamaha) et... la Sherco d'Alain Duclos.
C'était déjà une certitude, et elle est maintenant confirmée !
Joan Barreda n'usurpe pas sa réputation de pilote le plus rapide du monde. Pour son entrée sur le Dakar 2014, l'ancien pilote Huqsvarna transféré chez Honda en cours d'année se fait remarquer par son coup de guidon d'acrobate. Les pistes rapides et sinueuses au programme de la spéciale dessinée dans la région de Cordoba se prêtaient parfaitement aux qualités du collectionneur d'étapes espagnol, qui bénéficiait également avec le dossard numéro 3 d'une position de départ favorable.
En se rapprochant légèrement de Marc Coma, roulant lui-même dans la poussière du tenant du titre, Cyril Despres, il a grignoté les secondes et les minutes sur les 180 km de course. Dès lors, Barreda s'installe en tête du classement général en gagnant la 6ème spéciale de sa carrière, en 30 étapes disputées… un ratio plus qu'honorable.
En regardant l'horizon des prochaines étapes, on pourrait conclure qu'un assez prévisible trio Barreda-Coma-Despres a distancé la concurrence sans attendre, sachant que leurs contradicteurs les plus souvent cités comme Paolo Gonçalves et Chaleco Lopez pointent respectivement à 2'25'' et à 3'24'', tandis que Helder Rodrigues accuse déjà un retard de près de 9 minutes sur son coéquipier chez Honda.
Mais en réalité, les surprises s'invitent prématurément au menu du Dakar, puisqu'un coup inattendu a été porté par Alain Duclos, venu s'intercaler en en 4ème position du classement du jour, avec seulement 1'56'' de plus au chrono par rapport à Barreda. Le pilote français assurait déjà avec conviction avant la course que les modifications apportées sur la Sherco depuis l'année dernière l'autorisait à viser très haut. Sa première prestation, pour un pilote qui n'a plus roulé en compétition depuis la précédente édition, donne du poids à ses propos...
Enjoy it !
Revenir en haut Aller en bas
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Re: DAKAR 2014   Lun 6 Jan 2014 - 22:25

Dakar 2014 - Etape 2 - Sam Sunderland signe son entrée dans le club des pilotes qui comptent
Texte de Yann

Imprimer cet article

Sport
Rallye Raid
Discret espoir de la discipline jusqu'à aujourd'hui, Sam Sunderland signe son entrée dans le club des pilotes qui comptent en gagnant sa première spéciale sur le Dakar. Le podium provisoire, toujours dominé par Barreda, accueille deux motos Honda.
Les promesses se réalisent quelquefois avant d'être formulées de façon officielle. Sam Sunderland avait jusque-là ponctuellement percé sur certaines manches de la coupe du monde de rallye raid, en allant chercher des places d'honneur et même des victoires d'étapes. Mais son expérience du Dakar restait jusqu'ici frustrante, avec un abandon au 3ème jour de course en 2012, et un forfait à un mois de l'échéance l'année dernière, commandé par une double fracture des poignets !
Malgré cette répétition de coups du sort, l'équipe Honda n'a pas hésité à lui conserver un guidon pour son ambitieux programme Dakar. L'inspiration est récompensée dès le deuxième jour, avec une éclatante victoire conquise entre San Luis et San Rafael. Parti nettement en retrait par rapport à son coéquipier Joan Barreda, l'Anglais de 23 ans a doublé Michael Metge et Juan Pedrero dans la première partie de parcours. Mais c'est dans la portion de dunes de la fin de la spéciale que le Dubaïote d'adoption a laissé parler sa jeune mais sûre expérience du sable. Sur la ligne, il s'adjuge sa première spéciale, après seulement 4 jours passés sur le Dakar au total, et se positionne désormais comme un outsider pour le podium… à condition de pouvoir tenir ce rythme sans trop s'exposer à la faute.
Joan Barreda n'a pas commis non plus la moindre faute aujourd'hui. Ouvreur de la piste, l'Espagnol a assumé son statut en tenant à distance tous ses poursuivants, pour rejoindre seul la ligne d'arrivée. Sa prestation ne lui assure pas le doublé sur lequel il tablait, mais l'opération reste intéressante, sachant que Marc Coma a cédé plusieurs minutes et la deuxième place du classement général, tandis que Cyril Despres rétrograde au 8ème rang de la hiérarchie provisoire, à 8'23''. En fait, la seule menace qui se précise pour le leader du général est celle de Francisco « Chaleco » Lopez, auteur du deuxième temps aujourd'hui, et premier poursuivant à 2'03''.
Il n'a pas attendu très longtemps pour rétablir l'ordre. Hier, Marcos Patronelli avait été devancé par Ignacio Casale, prétendant annoncé dans la conquête du titre. Mais le tenant du titre a très vite pris les commandes de la course. Le porte-drapeau rejoint San Luis avec un palmarès toujours plus fourni : il s'agit de sa 15ème victoire de spéciale sur le Dakar pour le pilote Yamaha, qui bénéficie d'un avantage de 3'50'' sur son premier poursuivant, Lucas Bonetto.
Revenir en haut Aller en bas
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Re: DAKAR 2014   Mer 8 Jan 2014 - 15:42

Dakar 2014 - Etape 3 - Joan Barreda s'impose une nouvelle fois


Sport


En tête depuis le début du rallye Joan Barreda remporte sa deuxième spéciale cette année, et dispose maintenant d'un avantage de plus de 13' sur Despres et Coma, les deux autres gagnants d'une étape particulièrement sélective. 
Joan Barreda a battu un record aujourd'hui. Il est devenu le premier pilote du Dakar à atteindre en spéciale l'altitude de 4300 mètres. Cet honneur officieux lui a valu de découvrir en avant-première les spectaculaires paysages offerts à cette hauteur dans la chaîne andine.
Mais bien qu'amateur de géographie, c'est certainement l'opération qu'il réalisée en termes sportifs qui doit combler le pilote espagnol. Impressionnant tout au long de 243 kilomètres d'une spéciale légèrement amputée pour éviter des terrains dégradés en première partie de parcours, « Bang Bang » a encore frappé fort, remportant sa deuxième étape cette année, ouvrant la piste durant la majeure partie de la distance.
Avec 4'41'' d'avance sur Cyril Despres en arrivant au bivouac déporté qui marque la mi-chemin de l'étape marathon, Barreda a creusé un écart de 13'04, précisément devant le tenant du titre. Le Français peut se considérer comme l'autre bénéficiaire du jour : 8ème de la hiérarchie au départ ce matin, il devient maintenant le premier poursuivant de leader de la course, positionné à 13'04''. Cette étape sélective a donc fait émerger les meilleurs techniciens de la dicipline. Le tiercé du jour, comme le podium provisoire, est ainsi complété par l'Espagnol Marc Coma, qui talonne Despres à 52''.
Résumé de l'étape :
Revenir en haut Aller en bas
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Re: DAKAR 2014   Jeu 9 Jan 2014 - 18:52

Dakar 2014 - Etape 4 - Juan Pedrero remporte sa première spéciale - Despres dégringole au classement
Texte de Yann

Imprimer cet article

Sport
Rallye Raid
La 4ème étape du Dakar 2014 a permis à Juan Pedrero de remporter sa première spéciale. C'est en revanche un sérieux coup d'arrêt qui a été porté à Cyril Despres, qui dégringole au classement général après avoir perdu plus de 40 minutes. 
Jusqu'ici, Francisco Lopez avait laissé Joan Barreda assurer le show. Mais pour la 4ème spéciale, qui constituait la 2ème partie de l'étape marathon des motards, « Chaleco » est sorti de sa réserve. A l'attaque tout au long de la journée, le Chilien a pointé en tête à tous les CP.
L'effort n'a pas suffi pour lui valoir une 12ème victoire de spéciale, mais l'opération est toutefois fructueuse sur le plan chronométrique. Car pendant ce temps, l'Espagnol Joan Barreda a laissé filer d'importantes minutes sur une erreur de navigation, qu'il a en partie compensée en poussant sa machine en fin d'étape. Juste de quoi conserver les commandes du classement général, avec 3'10'' d'avance sur Marc Coma, auteur pour sa part d'une prestation exemplaire de maîtrise.
Légèrement derrière eux sur la piste, c'est Juan Pedrero, désormais affranchi de son rôle de porteur d'eau de Marc Coma chez KTM, qui s'est montré le plus vif aujourd'hui, conduisant sa Sherco sur la ligne d'arrivée avec 29'' de moins que Lopez. Le pilote catalan, déjà nettement en retrait au général, remporte à Chilecito sa première étape sur le Dakar.
La 4ème journée du Dakar 2014 a éloigné de la première place quelques prétendants d'importance, à commencer par le tenant du titre lui-même.
Cyril Despres a roulé sur un rythme idéal durant l'essentiel de la journée, mais a flanché à une douzaine de kilomètres de l'arrivée, laissant ses compagnons de piste et rivaux pour la gagne s'éloigner de façon irrémédiable. Le quintuple vainqueur accuse maintenant un retard de 41' sur Barreda au général. Capable de retours au premier plan inattendus, Despres n'a pas abdiqué, mais rentre dans une phase de son défi encore plus délicate que ce qu'il avait imaginé. C'est inconfortable, mais bien moins que pour Sam Sunderland, vainqueur de la deuxième étape, qui a quitté la course après avoir cassé le moteur de sa Honda.
Résumé de l'étape en vidéo :
Revenir en haut Aller en bas
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Re: DAKAR 2014   Ven 10 Jan 2014 - 19:19

Dakar Trac - étape 5 : Chilecito - Tucuman

Thierry Traccan réalise pour l'instant un Dakar exemplaire © Jean-Aignan Museau
Lors d’une étape difficile marquée par la superbe performance de Marc Coma qui a repoussé son plus proche poursuivant à plus de 40 minutes au classement général, Thierry Traccan s’en est une nouvelle fois superbement bien sorti. Notre rédacteur en chef termine 63e du jour et remonte à la 59e place au général alors que seuls 92 concurrents seront au départ de l’étape suivante après seulement cinq jours de course.


Galerie Photo
Revenir en haut Aller en bas
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Re: DAKAR 2014   Ven 10 Jan 2014 - 19:25

Eric Palante se tue lors de la 5ème étape du Dakar 2014
Texte de Yann

Imprimer cet article

Sport
Rallye Raid
On a appris la triste nouvelle en milieu d'après-midi: Éric Palante, le motard donceelois (Province de Liège) s’est tué sur les routes du Dakar 2014. Il participait au célèbre rallye-raid pour la 11e fois.
L’inquiétude grandissait ces dernières heures : on était sans nouvelle d’Éric Palante depuis jeudi matin. A ce moment, il communiquait sur son site internet être blessé à la main et que "cette très longue journée" s’annonçait "difficile avec ses premiers doutes sur sa capacité à tenir le guidon". Le message précisait que la chaîne de sa moto avait sauté mercredi et plié le pignon, ce qui l'avait contraint à être remorqué par un quad. Mais celui-ci "a démarré un peu vite projetant Eric au sol. Une vilaine blessure à la main!"
Soigné par les médecins, il avait pris le départ jeudi mais n'a pas rallié l'arrivée de cette 5e étape entre Chilecito et San Miguel de Tucuman en Argentine.
La triste confirmation est finalement tombée en milieu d'après-midi. Éric Palante avait 51 ans. Son décès s'ajoute à celui de deux journalistes argentins morts jeudi après la chute de leur véhicule dans un ravin.
R.I.P Eric
Revenir en haut Aller en bas
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Re: DAKAR 2014   Dim 12 Jan 2014 - 17:10

Dakar 2014 - Etape 6 - Alain Duclos s'impose huit ans après sa première victoire !
Texte de Yann

Imprimer cet article

Sport
Rallye Raid
La 6ème étape du Dakar, marquée par l'annonce du décès du motard belge Eric Palante (voir communiqué spécial), a été remportée à moto par Alain Duclos, huit ans après sa première victoire à Bamako. 
Le coup avait été soigneusement préparé. Depuis le début du Dakar, Alain Duclos a pu s'assurer de la compétitivité de la 450 Sherco, qui a visiblement accompli d'énormes progrès par rapport à l'année dernière. Il s'est aussi réaffirmé sur les plans technique et physique, après une saison blanche de compétition en rallye raid.
Parfaitement dans le coup sur les 5 premières étapes, avec 3 places dans le Top 5, l'outsider le plus vaillant de l'année avait probablement coché dans son calendrier personnel cette étape typée enduro correspondant à un chasseur de scratch comme lui. Parti 9ème ce matin, le pilote franco-malien a attaqué en permanence pour doubler 5 pilotes sur sa route et signer le meilleur temps aux abords de Salta. Comme il l'avait en 2006 lorsqu'il s'était imposé à domicile, à Bamako, déjà avec une grosse minute d'écart sur un certain Marc Coma… lequel occupait déjà la tête du classement général.
Si Duclos se positionne sur le podium provisoire, il doit sa progression à son coup de guidon et à une certaine constance, que n'a pas su trouver un des prétendants au titre cette année. Au km 211, « Chaleco » Lopez a été victime d'une chute qui a anéanti sa moto en même temps que ses rêves de gloire à Valparaiso. En revanche, Joan Barreda, 4ème aujourd'hui à seulement 2'22'' de Duclos, atteint la journée de repos dans le rôle du dauphin prêt à profiter du moindre faux-pas de Coma. A condition qu'il commette une boulette à 42 minutes…   
Résumé de l'étape du jour :
Revenir en haut Aller en bas
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Re: DAKAR 2014   Lun 13 Jan 2014 - 19:18

Dakar 2014 - Etape 7 - Barreda signe sa 3ème victoire !
Texte de Yann

Imprimer cet article

Sport
Rallye Raid
Lors d'une 7ème étape historique puisque marquée par le passage du Dakar dans un 28e pays : la Bolivie, l'Espagnol Joan Barreda signe sa 3e victoire 2014, 4'03 devant le leader du général, Marc Coma. 
Plus de 3700m d'altitude de moyenne pour cette 7ème étape motos-quads, initialement prévue à 401km mais raccourcie de 104km en raison des pluies tombées hier sur la région de Salta. De quoi faire souffrir les hommes comme les machines, mais pas assez pour freiner les velléités du 2ème du général.
Profitant idéalement de sa 5e position dans l'ordre des départs ce matin pour attaquer tout au long de la journée, Joan Barreda signe sa 3e victoire de l'année, sa 8e sur le Dakar, 4'03 devant son compatriote Marc Coma. 3e à s'élancer ce matin, le Catalan a géré lors de cette 7ème étape, prenant la roue de Barreda dès que ce dernier l'eut rattrapé, pour ne plus la lâcher et ainsi contrôler l'écart avec son principal rival pour le titre. Stratégie également appliquée par le tenant du titre Cyril Despres, 3ème temps à Uyuni, 5'35 derrière le vainqueur du jour.
Déception en revanche pour Alain Duclos, piégé par sa position d'ouvreur en piste et victime d'une erreur de navigation en début de parcours, qui au final lui coûte près de 20 minutes à l'arrivée à Uyuni, où se tient l'historique bivouac de la 2ème étape marathon de cette 36ème édition. Conséquences, au général, le pilote Sherco perd sa 3e place provisoire, pour seulement 32 secondes au profit de Jordi Viladoms. L'ancien porteur d'eau de Marc Coma, nouveau 3e mais à plus de 38 minutes du 2e, Joan Barreda, soit presque exactement le même écart qu'entre le pilote Honda et le leader Coma. La lutte pour le titre en 2ème semaine prend déjà des allures de duel.
Revenir en haut Aller en bas
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Re: DAKAR 2014   Lun 13 Jan 2014 - 19:19

Dakar 2014 - Etape 8 - Cyril Despres s'offre sa première victoire
Texte de Yann

Imprimer cet article

Sport
Rallye Raid
Dans une 8ème étape au parcours légèrement modifié, Cyril Despres s'est offert sa 1ère victoire de spéciale 2014, devant Joan Barreda et Marc Coma, le leader du général désormais lancé dans un marquage à la culotte de son principal rival.
Bien que les conditions météorologiques aient empêché les motos de passer sur le Salar d'Uyuni comme initialement prévu, le spectacle a quand même été largement au rendez-vous de la 8ème étape, longue de 499km. Et d'abord avec le retour au premier plan de Cyril Despres. 3ème à s'élancer en piste ce matin, le tenant du titre a rapidement rejoint Marc Coma pour rouler de concert et peu à peu revenir sur Joan Barreda.
Malgré un coup d'accélérateur du pilote Honda en fin de parcours, c'est au final le Français qui l'emporte donc 2'10 devant Barreda et 2'16 devant Marc Coma. Derrière, alors que le Portugais Helder Rodrigues et le Français Olivier Pain confirment la bonne forme des Honda et Yamaha avec les 4e et 5e temps du jour, la journée a été marquée par les difficultés de Sherco ! 14'25 de perdues pour Juan Pedrero, mais surtout nouveau coup du sort pour Alain Duclos, cette fois victime d'une panne en début de parcours et qui perd encore près de 35 minutes.
Conséquences, au général, si le Franco-Malien reste 4ème, il compte désormais 21'47 de retard sur Jordi Viladoms et se retrouve sous la menace de Jeremias Israel Esquerre, 5e à 2'56 du pilote Sherco. En tête, en revanche pas de changement, Marc Coma, bien aidé aujourd'hui par un Cyril Despres en lièvre idéal,  continue à parfaitement contrôler son avance sur Joan Barreda, avec désormais 38'08. Vainqueur du jour, Cyril Despres gagne lui une place avec désormais le 9e rang général, mais à 2h23'58 du leader Coma.
Revenir en haut Aller en bas
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Re: DAKAR 2014   Mar 14 Jan 2014 - 21:16

Dakar 2014 - Etape 9 - Marc Coma conforte sa place de leader
Texte de Yann

Imprimer cet article

Sport
Rallye Raid
Dans une 9ème étape, marquée par la grande présence du sable, Marc Coma a marqué les esprits et conforté sa place de leader du général en remportant sa 23e spéciale sur le Dakar, la 2e en 2014, 1'21 devant son désormais seul rival, Joan Barreda, et 5'28 devant le Français Cyril Despres.
Annoncée comme l'une des étapes clés de cette 36e édition, la 9e spéciale, longue de 422km entre Calama et Iquique, aura surtout permis à Marc Coma de prendre un peu plus l'ascendant psychologique sur le reste du plateau. 3e à s'élancer en piste, derrière Barreda et Despres, le triple vainqueur catalan a rapidement rejoint ses adversaires pour ensuite rouler en leur compagnie, démontrant ainsi toute sa maîtrise de la course. Au final, Coma remporte ainsi sa 2e étape 2014, la 23e sur le Dakar, 1'21'' devant son compatriote et dauphin provisoire au général, Joan Barreda, et 5'28'' devant Cyril Despres, le tenant du titre, ralenti en fin de spéciale par la crainte de manquer d'essence dans les dunes et donc contraint de gérer sa consommation.
Derrière, la journée a été marquée par les nouveaux problèmes d'Alain Duclos, cette fois trahi par une soupape de sa Sherco et contraint de rallier le bivouac « à la ficelle » derrière son coéquipier Francisco Errazuriz. Le Franco-Malien abandonne ainsi toutes prétentions  au général, dont la tête est toujours aussi « froidement » occupée par Marc Coma, qui porte son avance sur Joan Barreda à 40'19''. Cerise sur le gâteau pour le Catalan, les malheurs de Duclos permettent à son porteur d'eau, Jordi Viladoms, 6e du jour, de respirer en 3e position du général avec désormais 28'21'' d'avance sur le toujours aussi régulier Chilien Jeremias Israel Esquerre. Lancé dans une folle remontée au classement général, Cyril Despres gagne encore une position aujourd'hui et pointe désormais 8e, mais à toujours près de 2h30' du leader Marc Coma. Enfin, mention spéciale pour Laia Sanz, première féminine du classement général, et qui signe un fantastique 9e meilleur temps du jour.
Revenir en haut Aller en bas
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Re: DAKAR 2014   Jeu 16 Jan 2014 - 19:00

Dakar 2014 - Etape 10- Barreda s'impose devant Rodrigues et Despres !
Texte de Yann

Imprimer cet article

Sport
Rallye Raid
Toujours marquée par la forte présence de sable et de fesh-fesh, la 10e étape a vu la 4e victoire d'étape en 2014 de l'Espagnol Joan Barreda, devant Helder Rodrigues et Cyril Despres.
1er à s'élancer en piste, le leader du général Marc Coma a lui géré toute la journée et concède au final 11'26 à son dauphin provisoire, mais compte encore 44'10 d'avance en tête.
Malgré sa pénalité de 15 minutes pour vitesse excessive hier, Joan Barreda croit toujours en ses chances de victoire et l'a montré lors de la 10e étape, longue de 688 km entre Iquique et Antofagasta. 10e à s'élancer ce matin pour la 1ère des deux spéciales du jour, le pilote Honda a profité de cette position idéale en piste pour suivre les traces des premiers et « ouvrir en grand » tout au long du parcours.
A la clé, 6 motos doublées en piste et une 9e victoire d'étape sur le Dakar, 8'00'' devant son coéquipier portugais Helder Rodrigues, et 9'40 devant Cyril Despres. 2e à partir à l'assaut du chrono du jour, le tenant du titre a rapidement rattrapé le vainqueur d'hier, Marc Coma. Une roue idéale à suivre pour le leader du général qui s'est ainsi contenté de suivre son ancien « meilleur ennemi » pour rouler sur un bon rythme, mais sans risque, et ainsi signer le 5e temps du jour à 11'26 de Barreda.
Aucune raison cependant de s'inquiéter pour Coma qui compte encore 44'10'' d'avance sur Barreda en tête du général, et plus de 2h sur son porteur d'eau Jordi Viladoms, également pénalisé de 15 minutes hier soir, mais pour changement de moteur. Alors que Cyril Despre remonte encore dans la hiérarchie pour désormais pointer 6ème, la mauvaise nouvelle du jour vient du Chilien Jeremias Israel Esquerre, contraint à l'abandon sur chute, et qui laisse ainsi sa 4e place du général à Olivier Pain, par ailleurs 4e meilleur chrono du jour. Le pied du podium devrait ainsi être l'objet d'une belle bagarre puisque Pain, Rodrigues, Despres et le Polonais Przygonski se tiennent en seulement  13'03''.
Revenir en haut Aller en bas
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Re: DAKAR 2014   Ven 17 Jan 2014 - 20:41

Dakar 2014 - Etape 11 - Marc Coma reste le patron !
Texte de Yann

Imprimer cet article

Sport
Rallye Raid
Malgré une chute en début de parcours, Marc Coma a encore démontré son statut de patron du Dakar 2014, en signant sa 3e victoire de l'année sur l'une des longues spéciales de cette 36e édition, et conforte ainsi encore un peu plus sa position en tête du général. 
605km chronométrés entre Antofagasta et El Salvador au programme des concurrents pour la 11ème étape du Dakar 2014 qui a vu un nouveau festival de Marc Coma. 5ème à s'élancer en piste ce matin, le leader du général a, au prix d'une chute dès la 1ère heure de course, attaqué sur toute la première partie, pour finalement rentré dans les dunes dans le sillage de Cyril Despres, passé lui premier en piste dès le début de la spéciale.
Les deux hommes finiront le reste de la spéciale ensemble et c'est donc logiquement le Catalan qui signe le meilleur chrono du jour 2'51'' devant Cyril Despres. Derrière les deux hommes, le 3e temps du jour revient à un excellent Olivier Pain, lancé dans une folle bagarre pour le podium final avec Jordi Viladoms, qui ne lâche cependant qu'une petite trentaine de secondes au pilote Yamaha.
Conséquences au général, Marc Coma porte son avance à 52'36'' sur Joan Barreda, parti en tête ce matin, mais qui a chuté au km 250 de la spéciale du jour, brisant tout ses instruments de navigation dans la manœuvre, et donc contraint ensuite de finir la spéciale à vue. Grâce à son 3e temps du jour, Olivier Pain revient à 13'44'' de la 3e marche du podium, toujours détenue par Jordi Viladoms. De son côté, Cyril Despres continue sa remontée au général et ne compte plus désormais que 43'' de retard sur la 5e place d'Helder Rodrigues.
Revenir en haut Aller en bas
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Re: DAKAR 2014   Sam 18 Jan 2014 - 12:08

Dakar 2014 - Etape 12 - Cyril Despres remporte sa 2ème spéciale
Texte de Yann

Imprimer cet article

Sport
Yamaha
MotoGP
Sur la dernière grande spéciale de sable de ce Dakar 2014, Cyril Despres a à nouveau dominé les débats pour remporter au final sa 2e spéciale de l'année, devant Marc Coma. Le leader du général toujours en plein contrôle, et d'autant plus libéré que son plus proche poursuivant Joan Barreda a lui connu de gros problèmes mécaniques. 
Despres enchaine, Coma déroule, Barreda sombre… 350 km chronométrés qui terminent dans les dunes de Copiapo, mais une étape de 699 km entre El Salvador et La Serana au programme des concurrents pour l'avant-dernière étape de ce Dakar 2014. Une spéciale remportée de main de maître par Cyril Despres, pour sa 2e victoire 2014, sa 33e sur un Dakar ! 2e à s'élancer ce matin derrière Marc Coma, le tenant du titre est rapidement revenu sur le Catalan et l'a dépassé pour ouvrir la piste, suivi à la trace par l'actuel leader du général, toujours en pleine gestion de sa fin de course. Derrière, la mauvaise opération du jour est pour Joan Barreda, 2e du général au départ d'El Salvador ce matin. Victime d'une chute suivie de problèmes électriques sur sa Honda, le Catalan a dû s'arrêter plusieurs fois à partir du km 265 et a rallié l'arrivée à pied, 2h29'35 après Despres ! De quoi faire le bonheur d'Olivier Pain, 3e temps du jour, à 5'57'', mais également d'Helder Rodrigues , 4e à 7'21'', et Jordi Viladoms, 5e à 9'10''.
En effet, au général, Marc Coma, qui a écopé d'une pénalité de 15 minutes hier soir pour changement de moteur, prend un avantage définitif pour la gagne avec désormais 1h59'49'' d'avance sur… son porteur d'eau Jordi Viladoms. Le 2e Catalan du classement qui devra toutefois se méfier lors de l'ultime étape, avec seulement 10'27'' d'avance sur la 1ère Yamaha, celle d'Olivier Pain, mais lui-même talonné par son chef de file, Cyril Despres, à 3'45'', et qui peut toujours espérer finir sur le podium à Valparaiso. Joan Barreda pointe lui désormais 7e, à 3h04'54''…
Revenir en haut Aller en bas
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Re: DAKAR 2014   Dim 19 Jan 2014 - 13:45

Marc Coma remporte le Dakar 2014 !


L'ultime spéciale, remportée par Joan Barreda, entérine la quatrième victoire de Marc Coma, auteur d'un sans-faute depuis le début du Dakar 2014. Son coéquipier Jordi Viladoms signe quant à lui son meilleur résultat en prenant la 2ème place, à 1h52'27'', tandis que Cyril Despres achève son premier Dakar chez Yamaha au pied du podium, derrière son coéquipier Olivier Pain, qui signe ainsi son meilleur résultat sur la course. 
L'année dernière, KTM avait signé avec Cyril Despres et Ruben Faria un doublé de choc du leader et de son porteur d'eau. Pour son retour sur le Dakar, c'est avec le même sens du collectif que Marc Coma signe sa quatrième victoire, suivi sur le podium par son fidèle lieutenant, Jordi Viladoms, qui l'avait déjà accompagné dans ses succès  en 2006 et 2009. Depuis 2011, année de son dernier titre, la méthode Coma, fondée sur une prise de distance brutale avec ses rivaux sur une seule spéciale, n'a pas fondamentalement évolué. Cette année, c'est pendant le quatrième jour de course, deuxième partie de l'étape marathon menant à Chilecito, que le revenant a frappé un grand coup, en délogeant Joan Barreda du fauteuil de leader, pendant que Cyril Despres laissait déjà filer une partie de ses chances de victoire sur des problèmes électriques. Après avoir pris ses aises, Coma s'est appliqué à réciter un sans-faute, là où ses adversaires accumulaient les cabrioles, les pannes, les imprécisions… et les heures de retard.
Premiers à quitter la scène, les deux motards qui accompagnaient Despres sur le podium l‘an dernier, Ruben Faria et « Chaleco » Lopez, se sont éliminés sur chute, tandis que le champion du monde Paolo Gonçalves voyait sa Honda et ses ambitions partir en fumée pendant la 5ème étape. A ce stade, les nombreuses désillusions étaient compensées par le vent de fraîcheur soufflé par les pilotes Sherco. Relayant son coéquipier Juan Pedrero au tableau des étapes, Alain Duclos se positionnait comme un prétendant de plus en plus crédible au podium, du moins à la journée de repos. Mais après une première dégringolade dans la 7ème étape, le moteur de sa Sherco a définitivement rendu l'âme deux jours plus tard. Dans les derniers jours, Marc Coma a pu poursuivre sa route en gardant un œil lointain sur Joan Barreda. Mais le poursuivant le plus menaçant, revenu à une grosse demi-heure à la faveur d'une pénalité infligée au leader en raison d'un changement de moteur, a finalement trébuché au moment précis où l'apprentissage de la constance semblait assimilé. A la veille de l'arrivée, le flambeur de l'année, vainqueur de 4 étapes, s'est écroulé dans les dunes de Copiapo, où il a laissé filer plus de deux heures pour s'échouer à la 7ème place du général.
Pendant ce temps, Cyril Despres continuait quant à lui son entreprise de remontée dans la hiérarchie… avec une réussite qui récompense son obstination. Relégué en 12ème position à la 5ème étape, puis 11ème à la journée de repos, le quintuple vainqueur a progressé par petits bonds pour finalement échouer au pied du podium juste derrière son équipier Olivier Pain. Le doublé Yamaha en 3ème et 4ème position est suivi d'une représentation honorable de Honda, avec Helder Rodrigues (5ème), Joan Barreda (7ème) et Daniel Gouet (8ème). A distance raisonnable, Laia Sanz complète le beau tableau catalan en allant chercher la 16ème place du général, une des meilleures performances féminines sur le Dakar, après Christine Martin (10ème en 1981) Nicole Maitrot (14ème en 1982) et Véronique Anquetil (15ème en 1984).
Revenir en haut Aller en bas
 
DAKAR 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Motards06 :: QUI BAFOUILLE QUOI !!!!!!!! :: Toutes les autres manifestations MOTO-
Sauter vers: