balades motos
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Et si, l'air de rien, Yamaha était en train de nous expliquer pourquoi Rossi était à la peine en 2013?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Et si, l'air de rien, Yamaha était en train de nous expliquer pourquoi Rossi était à la peine en 2013?   Mer 22 Jan 2014 - 18:56

22/01/2014 16:37 Marc Seriau 10
Tous les passionnés de MotoGP connaissent les médiatiques Shuhei Nakamoto ou Filippo Preziosi, mais qu'en est-il de Kouichi Tsuji?
Pourtant, à l'instar des deux premiers pour, respectivement, la Honda RC213V et la Ducati GP13, notre homme est l'ingénieur en chef responsable de la conception de la Yamaha YZR-M1 2013.
Certes, le remplaçant de Masao Furusawa est plus discret que ses célèbres collègues et c'est pour cela que ses propos, reportés une fois de plus par l'excellente revue espagnole Solomoto, sont à lire avec la plus grande attention, d'autant que le Japonais s'est exprimé sans le contrôle de l'habituel responsable de la communication, et que ses explications pourraient bien nous faire comprendre une partie des problèmes rencontrés par Valentino Rossi durant son retour chez Yamaha...
Extraits...
Le problème de stabilité au freinage, évoqué par Jorge Lorenzo durant la seconde moitié de la saison?
Kouichi Tsuji: "Regardez, 2012 fut la première année des MotoGP en 1000cc. Si l'on compare les temps avec ceux de la saison précédente, quand les motos avaient 800cc, il n'y a pas beaucoup de différences. En pourcentage, je dirais moins de 10%. Par contre, en comparant ceux de 2012 avec ceux de 2013, les temps sont très différents. Et c'est ce que je veux dire ...voilà comment  cela s'explique... Améliorer les chronos au tour implique toujours une charge plus forte sur les pneus. C'est à dire qu'en roulant au rythme qu'il y a eu en 2013, la stabilité de notre moto en phase de freinage n'a effectivement pas été la même que lors de la saison précédente, mais le rythme était bien supérieur."
Est-ce à dire que les pilotes ont l'impression que la stabilité au freinage s'est détérioré mais qu'en fait ce sont les performances qui ont augmenté?
Kouichi Tsuji: "Les datas en notre possession nous montrent que la différence au freinage n'est pas si grande entre 2012 et 2013..... concernant notre moto.
Il est certaine que la même comparaison chez Honda est très différente; ils se sont beaucoup améliorés.
il est certain que si, chez Yamaha, on voulait faire une moto avec un meilleur freinage que celui que nous avons actuellement, on pourrait le faire, à coup sûr et sans aucun problème. On pourrait mettre une moto au point pour qu'elle soit très bonne en freinage, mais si on faisait cela, on perdrait dans d'autres secteurs comme, par exemple, en accélération.
Je vais vous expliquer autre chose. En 2013, nous avons cherché une mise au point de notre moto qui permettait à nos pilotes de faire de bons temps au tour, et lors de cette mise au point, nous avons probablement dû sacrifier notre efficacité au freinage.
Au moment de faire un temps, il est certain que l'efficacité au freinage est affectée, mais avec le style de pilotage de Jorge, avec beaucoup de vitesse de passage en virage, l'accélération est également importante. Les chronos de Jorge viennent sans aucun doute de la combinaison de ces deux facteurs; freinage et accélération.
Mais dans son cas... bon, et dans tous les autres, il en est ainsi, les chronos se font en phase d'accélération, pas sur les freinages.
Je vais vous donner un exemple pour que vous compreniez parfaitement ce que je dis: Ben Spies...
Ben est extrêmement dur sur les freinages, mais où sont ses chronos?
Sur les MotoGP actuelles, il est certain que les freinages sont très importants, mais pour faire un tour rapide, l'accélération est la plus importante.
Les freinages doivent servir pour doubler les autres pilotes, pas pour faire un chrono."
Avant même de nous intéresser à la suite de l'interview, se pourrait-il que Rossi, dont le point fort était justement le freinage, se soit retrouvé avec une moto handicapée dans ce domaine au profit de la vitesse de passage, et n'ait pu pleinement s'exprimer, allant même jusqu'à essayer de changer son style de pilotage pour tenter de s'adapter à une moto qui ne lui correspondait plus?
Revenir en haut Aller en bas
cyril-
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Re: Et si, l'air de rien, Yamaha était en train de nous expliquer pourquoi Rossi était à la peine en 2013?   Jeu 23 Jan 2014 - 17:57

Intéressant !
Revenir en haut Aller en bas
 
Et si, l'air de rien, Yamaha était en train de nous expliquer pourquoi Rossi était à la peine en 2013?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Motards06 :: QUI BAFOUILLE QUOI !!!!!!!! :: Tout sur le GP-
Sauter vers: