balades motos
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Rossi et Masbou : lancement de saison au triple galop

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Rossi et Masbou : lancement de saison au triple galop   Sam 1 Fév 2014 - 17:40

01/02/2014 14:05 ExclusifGilles Della Posta 2

Alexis Masbou et Louis Rossi avaient décidé d’unir leurs forces pour procéder au lancement de leur saison sportive 2014. Les 2 français ont cravaché des semaines durant pour mettre au point un véritable spectacle mêlant arts du cirque, disciplines équestres et trial, avant de procéder à la présentation de leur équipe respective et de leurs principaux partenaires.
Fixés suffisamment tôt sur leur avenir en fin de saison passée, Louis Rossi et Alexis Masbou ont mis à profit leur imagination pour réunir sous les immenses pentes de toit du Pôle Européen du Cheval, des artistes de tous horizons, et, au bas mot, 1500 amateurs de moto totalement acquis à leur cause.
A quelques kilomètres du circuit Bugatti où aura lieu le Grand-Prix de France, les spectateurs assistèrent tout d’abord à un show où il fut avant tout question de virtuosité, de courage et d’adresse – des atouts auxquels les pilotes motos sont particulièrement sensibles. Ensuite les 2 tricolores se retrouvèrent sur scène pour  présenter leurs ambitions concernant le championnat qui débutera dans quelques semaines.

Outre l’amitié qui les lie, Louis Rossi et Alexis Masbou partagent un point commun : celui de pouvoir nourrir pour 2014 des ambitions autrement plus grandes que celles de l’année précédente. Pour Masbou, 2013 avait débuté sous le signe d’une convalescence interminable, ce qui obligeait Alexis à modérer ses prétentions. Promu en Moto2, Rossi s’attendait à souffrir en découvrant la catégorie intermédiaire, et dans ce domaine, il n’a pas été déçu. Fin des points communs, car commence ici des situations bien différentes pour les deux drôles de zèbres du contingent français des Grand-Prix.
Huitième du championnat du monde Moto3, l’entêtement d’Alexis Masbou à ne jamais rien lâcher face à des KTM qui étaient manifestement supérieures à sa FTR-Honda a fini par porter ses fruits. Le service « course » de Honda, le célèbre HRC, a décidé de lui confier une des 6 machines chargées de mener la contre-attaque nippone face aux montures autrichiennes en 2014. Une moto officielle donc, qu’Alexis a choisi d’exploiter au sein de la même équipe « Ongetta-Rivacold », dirigée par Mirko Cecchini.
Evidemment, avec l'appui du premier constructeur mondial, la côte de Masbou est à la hausse pour de nombreux observateurs. Certes, le HRC a bien pris soin de cacher son jeu au maximum en ne dévoilant presque rien de sa nouvelle machine lors des ultimes essais menés à Almeria fin 2013, Certes, on peut être certain que KTM n’est pas resté inactif cet hiver. Mais pour le patron italien, inutile de cacher ses intentions : « Alexis a montré l’an dernier qu’il comptait parmi les meilleurs pilotes du plateau, il doit faire partie des principaux acteurs de la saison qui vient ». L’albigeois, n’en pense sans doute pas moins et avoue qu’après les résultats obtenus en 2013 avec un matériel en retrait, « des podiums et une ou plusieurs victoires viennent logiquement se placer sur le tableau des choses possibles ». Reste que les prétentions d’Alexis Masbou seront avant tout dictées par le potentiel de l’outil sorti des ateliers Honda. Les premières séances officielles approchent à grand pas, et nous aurons un premier aperçu des performances de la machine à Valencia dans une dizaine de jours.
Sur ses terres Sarthoises et dans les installations mises à disposition par son père, Louis Rossi a, lui, changé de couleurs durant l’intersaison. Après avoir confié ses intérêts à la société Zelos (par ailleurs détentrice du site internet GP-Inside), le vainqueur du Grand-Prix de France 2012 porte désormais la casaque du team SAG (Stop And Go) dirigée par Eduardo Perales, avec laquelle il a pris contact quelques jours après la fin du championnat l’an passé. 25ème du classement final Moto2 en 2013, Louis assume son bilan sans refuser l’obstacle. « Je ne cours pas en Grand-Prix pour faire 25ème, mais avec cette équipe, il s’est passé quelque chose. En quelques heures, nous avons trouvé des bases de réglages pour me permettre de retrouver de la confiance ». Le patron de l’équipe espagnole insiste beaucoup sur cet aspect : « Louis est un garçon intelligent qui doit retrouver ses repères, et une fois que cela sera fait, il pourra viser de bons résultats. Nous avons obtenu un podium au Mans avec Xavier Simeon, pourquoi pas avec Louis ! ». Le pilote belge avait d’ailleurs fait le déplacement, en civil, pour soutenir celui qui lui succède chez SAG aux commandes d’une Kalex très convoitée.  En 2013, les 2 prétendants au titre, Pol Espargaro et Scott Redding, exploitaient ce châssis. On serait ainsi tentés de penser que rejoindre un team qui a l’expérience de ce matériel constituera un atout précieux… Louis Rossi ne s’emballe pas pour autant : « On va aller chercher des points, si possible à chaque course, et si l’on peut, nous irons jouer des top 10 ».
L’échéance de leur grande soirée de présentation à peine passée, les deux garçons trépignent déjà à l’idée de prendre possession du circuit de Valence pour les premiers essais officiels de l’année 2014. Et de pouvoir enfin, pour de bon, lâcher les chevaux !
 
Photos : photos-ad.com
Revenir en haut Aller en bas
 
Rossi et Masbou : lancement de saison au triple galop
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Motards06 :: QUI BAFOUILLE QUOI !!!!!!!! :: Tout sur le GP-
Sauter vers: