balades motos
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Le groupe de travail sur l'Endurance présente son rapport

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fazer06
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Le groupe de travail sur l'Endurance présente son rapport   Mer 5 Fév 2014 - 18:58


Claude Michy, Jacques Bolle et Sophie Casasnovas © DR
Dans une situation délicate depuis plusieurs années, notamment avec la baisse du nombre de spectateurs se déplaçant sur les courses, les deux grandes endurances françaises que sont les 24 Heures Moto et le Bol d’Or se sont associées à Jean-Marc Desnues (vice-président de la FFM), Paul Duparc (coordonnateur de la Commission des Courses sur Routes à la FIM) et Claude Michy (promoteur du Grand Prix de France) pour tenter d’améliorer les choses.

Avec une baisse constante du nombre d’entrées aux 24 Heures Moto comme au Bol d’Or, un championnat qui peine à attirer – et garder – les usines et surtout convaincre des pilotes internationaux et enfin un calendrier loin d’être très fourni, le championnat du monde d’endurance n'était pas au mieux. Une situation qui a poussé la FFM à créer en 2013 un groupe de travail pour se pencher en particulier sur les cas des deux épreuves françaises qui ont notamment souffert de fauteurs de troubles qui ont éloigné les familles de ces manifestations ainsi que d’une contribution de l’État se limitant globalement à la répression sur le chemin du circuit.

Plusieurs objectifs ont ainsi été définis comme la mutualisation des moyens entre les deux épreuves, convaincre de nouveaux organisateurs de rejoindre le championnat, créer une Cellule Endurance, diminuer les coûts et enfin intégrer des pilotes japonais dans les équipes pour motiver les usines à s’investir davantage. Le groupe de travail a également émis d’autres idées pour pérenniser l’endurance comme la création d’une Fan Zone, la modification de l’appellation EWC, des trophées plus symboliques, la revalorisation des primes pilotes ou encore la création d’un « club des pilotes ».

Dans l’enceinte du circuit, il a également été proposé de mettre en place des zones dédiées (associations, clubs de marques, motos club), une opération « tous responsables » ou encore des patrouilles dans les aires d’accueil. Le problème des tarifs de la restauration a également été pointé du doigt tandis que la recherche d’un nouveau public féminin est envisagé, la mise en place d’une tribune réservée ainsi que d’un billet couplé Le Mans/Le Bol.

Côté sportif, le groupe de travail propose de revoir le format des horaires, de mettre en place une réglementation commune avec la catégorie Evo en Superbike et d’offrir un titre de champion du monde aux pilotes (seule l’équipe est championne aujourd’hui). À l’image du Grand Prix de France, la distribution de récepteurs radios et la mise en place d’un show mécanique a été proposé. Au total, 38 points d’amélioration ont été mis en lumière dont 14 ont déjà été validés par les organisateurs des deux épreuves. À noter que le règlement 2014 du championnat du monde a lui déjà évolué avec notamment la réduction à 45 pneus pour une course de 24 heures puis 30 en 2015.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le groupe de travail sur l'Endurance présente son rapport
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Motards06 :: QUI BAFOUILLE QUOI !!!!!!!! :: Toutes les autres manifestations MOTO-
Sauter vers: